TF1 France 2 France 3 Canal+ France 5 M6 Arte C8 W9 TMC TFX NRJ 12 La Chaîne Parlementaire Public Sénat (LCP) France 4 BFM TV CNEWS CSTAR Gulli Culturebox TF1 Séries Films L'Équipe 6ter RMC Story RMC Découverte Chérie 25 LCI Franceinfo IDF1 Téva RTL 9 TV Breizh Paris Première Canal+ Cinéma Canal+ Séries Canal+ Family Canal+ Sport Canal+ Décalé OCS Max OCS Géants OCS Choc OCS City beIN SPORTS 1 beIN SPORTS 2 beIN SPORTS 3

RTL9 : Programme TV de la chaîne RTL9

En ce moment sur RTL 9 :

07h45 Les Cordier, juge et flic : Adieu mulet

Rediffusion Série policière 1h50 Tout public
Les Cordier, juge et flic

Saison : 10 - Épisode : 1 - Le commissaire Cordier se réjouit du prochain mariage de son collègue Lambert avec la ravissante Aline. Un peu vite sans doute, car l'homme est assassiné le jour même de ses noces. Le crime accompli, le ou les coupables disparaissent sans laisser de traces. L'Inspection générale des services lance une enquête serrée. Elle soupçonne Lambert d'avoir appartenu à une bande de "saucissonneurs". Cordier n'arrive pas à croire à la culpabilité de son ami. Mais les faits sont têtus. Plus ses investigations progressent, plus Cordier en arrive à penser que Lambert a voulu protéger la femme qu'il aimait. Il lui faut néanmoins trouver une preuve qui valide son hypothèse...

1h 12min

À suivre, dès 09h35 : Les Cordier, juge et flic

Ce soir sur RTL 9 :

20h55 Blindés

Film : thriller 1h35 Tout public

Vétéran de guerre, Ty Hackett est engagé dans une entreprise de transport de fonds grâce à l'intervention de Mike Cochrone, un vieil ami. Il rejoint l'équipe unie composée par Mike, Baines, Quinn, Palmer et Dobbs. Ty, qui élève seul son frère depuis le décès de leur père, est confronté à de graves problèmes financiers et risque de perdre sa maison. Un jour, Mike annonce à Ty que la bande projette de s'emparer du contenu de leurs deux fourgons, soit plus de quarante millions de dollars. D'abord très réticent, Ty accepte à condition que personne ne soit blessé au cours du vol...

« Blindés » sur RTL 9

22h35 Les veuves

Rediffusion Film : thriller 2h15 Tout public

A Chicago, Harry Rawlings meurt avec sa bande lors d'un braquage qui tourne mal. Sa femme Veronica, terrassée par le chagrin, est approchée par Jatemme, qui n'a pas eu l'argent que devait lui apporter Harry. Menacée, Veronica, une femme forte et décidée, ne veut pas se laisser faire. Avec Linda, Alice et Amanda, les veuves des malfrats, elle décide de suivre les plans du second coup que préparait son mari. Toutes doivent garder leur plan secret, car autour d'elles gravitent des hommes sans pitié, qui ne leur pardonneront pas ce crime de lèse-majesté. Le moment de l'opération arrive, tout semble au point, mais un petit grain de sable vient enrayer cette belle mécanique... - Critique : Pour Il y a près de trois ans, le monde du cinéma américain se mobilisait pour une meil­leure représentation des Noirs dans les films (et aux Oscars). Il y a un an, le mouvement de libération de la parole des femmes entraînait, entre autres, une réflexion sur les clichés sexistes à l’écran. Aujourd’hui Les Veuves, sous la bannière d’un grand studio hollywoodien (la Fox), témoigne des effets de cette double révolution, en évitant le volontarisme : à travers un film de genre (un thriller) accompli et percutant, dont la dimension politique fait constamment corps avec la fiction. Les héroïnes y organisent un braquage, mais pas comme celles, cool et publicitaires, d’Ocean’s 8 — sorti au printemps dernier. Elles émergent douloureusement d’une sinistre tra­gédie. L’explosion du fourgon dans ­lequel leurs maris prenaient la fuite après un casse les place au pied du mur. Fini l’aveuglement quant à l’ac­tivité de ces hommes. Fini aussi le confort qui en découlait. En plus du deuil, les voilà héritières des dettes de leurs époux, et devenues, à ce titre, les proies d’autres gangs, certains en cheville avec le pouvoir municipal. Leur mutation en cambrioleuses et femmes d’action n’est pas décrétée : on en suit toutes les complications. La couleur de peau des personnages échappe aussi aux bonnes intentions d’une stratégie antiraciste trop simple : elle évoque plutôt cette société postraciale promue par Obama. Au premier plan, la veuve la plus riche, et donc la plus menacée (Viola Davis, en route pour les Oscars), est noire, pas spécialement belle ni jeune, et elle pleure un Blanc (Liam Neeson). Parmi les personnages secondaires, l’homme politique noir est plus corrompu et dangereux que son rival blanc… La redistribution des cartes affecte subtilement toute la galerie de personnages du polar urbain. Ce scénario, inspiré par une série anglaise des années 80, s’ancre dans le Chicago contrasté, multiethnique et violent d’aujourd’hui. Le réalisateur, Steve McQueen, qui fut plasticien avant le succès de ses films Hunger, Shame et 12 Years a slave, sait insuffler à chaque scène de genre vérité et inten­sité. Son sens du tragique évoque un Alejandro Iñárritu sans la grandiloquence et avec davantage de réalisme. Témoin l’affrontement entre l’édile en puissance (Colin Farrell) et son père monstrueux (Robert Duvall), qui a lui tout légué pour mieux le garder sous sa coupe : à travers le nœud œdipien se lisent deux tendances irréconciliables de la droite américaine. Les nombreux personnages, d’horizons disparates, incarnent un individualisme exacerbé, qui tourne à l’instinct de survie au fur et à mesure que s’éloignent les illusions d’appartenance à une communauté, une famille ou un couple. Les héroïnes font ainsi connaissance contraintes et forcées, et collaborent sans estime mutuelle. Si bien qu’une infime lueur d’humanité, qui montre toute la finesse de touche du cinéaste, produit l’effet d’une ­déflagration tardive quand ces veu­ves endur­cies échangent soudain, in extremis, les mots simples de fraternité et d’empathie qu’elles ne s’étaient jamais donné le droit ni le temps de se dire. — Louis Guichard Contre Steve McQueen voulait réaliser un peu plus qu’un simple film de braquage. Louable ambition… Encore aurait-il fallu commencer par réussir ce simple film de braquage avant de viser plus haut. Car, sitôt passé le prologue, nerveux à souhait, Les Veuves se révèle être un polar poussif, truffé d’invraisemblances ­risi­bles. La mise en scène ostentatoire, qui pouvait faire illusion dans une œuvre plus « auteur » comme 12 Years a slave, semble totalement incongrue ici : ce travelling circulaire qui se ­répète à l’infini façon Lelouch en plein moment de suspense, ou cet interminable plan-séquence à bord d’une ­voiture n’ont aucune utilité, sinon prouver la virtuosité technique d’un cinéaste imbu de ses effets. Mais il y a plus fâcheux encore : les personnages les plus complexes — donc, les plus intéressants — de ce thriller revendiqué féministe sont des hommes ! Colin Farrell apporte une dimension shakespearienne à son rôle d’héritier méprisé, et Daniel Kaluuya vole la vedette à tous ses partenaires en homme de main à la violence sans limite. Face à leurs performances, Viola Davis, pour une fois monocorde dans son interprétation, et ses con­sœurs semblent bien fades… — Samuel Douhaire

« Les veuves » sur RTL 9

Programme RTL 9 de la journée d'aujourd'hui

Mardi 27 Février 2024

De 06h00 à 06h06 Pep's

Rediffusion Série humoristique 6mn Tout public

Saison : 1 - Épisode : 51 - Qu'on y enseigne, qu'on y étudie ou qu'on y dépose sa progéniture tous les matins, l'école ne laisse personne indifférent.

Sur RTL 9 dès 06h00 : Pep's

De 06h06 à 06h10 Pep's

Série humoristique 4mn Tout public

Saison : 1 - Épisode : 98 - Qu'on y enseigne, qu'on y étudie ou qu'on y dépose sa progéniture tous les matins, l'école ne laisse personne indifférent.

Sur RTL 9 dès 06h06 : Pep's

De 06h10 à 07h45 Les Cordier, juge et flic : Faux-semblants

Rediffusion Série policière 1h35 Tout public

Saison : 8 - Épisode : 1 - Le commissaire Cordier s'intéresse de près au capitaine Leblanc, un collaborateur fraîchement intégré à l'équipe. Il s'interroge notamment sur la manière dont celui-ci conduit ses interrogatoires. En effet, un certain Plavic, arrêté en tant que suspect dans une affaire de meurtre, vient d'avouer son crime. Il aurait assassiné une petite fille. Myriam milite pour la cause de l'inculpé : elle est persuadée que Leblanc lui a extorqué ses aveux en le menaçant d'une arme à feu. Les Cordier sont confrontés au classique dilemme : vaut-il mieux libérer un coupable, ou condamner un innocent ? La famille débat de cette épineuse question. Pendant ce temps, le véritable criminel est peut-être toujours en liberté...

Sur RTL 9 dès 06h10 : Les Cordier, juge et flic

De 07h45 à 09h35 Les Cordier, juge et flic : Adieu mulet

Rediffusion Série policière 1h50 Tout public

Saison : 10 - Épisode : 1 - Le commissaire Cordier se réjouit du prochain mariage de son collègue Lambert avec la ravissante Aline. Un peu vite sans doute, car l'homme est assassiné le jour même de ses noces. Le crime accompli, le ou les coupables disparaissent sans laisser de traces. L'Inspection générale des services lance une enquête serrée. Elle soupçonne Lambert d'avoir appartenu à une bande de "saucissonneurs". Cordier n'arrive pas à croire à la culpabilité de son ami. Mais les faits sont têtus. Plus ses investigations progressent, plus Cordier en arrive à penser que Lambert a voulu protéger la femme qu'il aimait. Il lui faut néanmoins trouver une preuve qui valide son hypothèse...

Sur RTL 9 dès 07h45 : Les Cordier, juge et flic

De 09h35 à 11h15 Les Cordier, juge et flic : Saut périlleux

Série policière 1h40 Tout public

Saison : 8 - Épisode : 3 - Le juge et le commissaire Cordier travaillent cette fois main dans la main. Un enfant, laveur de pare-brise, vient de mourir, fauché par une voiture. Le chauffard n'a même pas daigné s'arrêter. L'enquête conduit le magistrat et le policier sur la piste d'artistes de cirque, qui pourraient bien avoir des éléments à fournir aux deux représentants de l'ordre. Lorsque le père de la victime est à son tour assassiné, l'affaire se complique sérieusement. L'enfant a peut-être été la victime d'un meurtre. Mais qui peut bien en vouloir à un gamin ? Les Cordier, qui n'excluent aucune possibilité, sont prêts à tout entendre. Mais dans le milieu du cirque, la solidarité est très forte et les langues se délient peu...

Sur RTL 9 dès 09h35 : Les Cordier, juge et flic

De 11h15 à 13h15 Faites entrer l'accusé : Michel Malon, duel sous les tropiques

Magazine de société 2h -10

Le 10 juillet 1982, Kalinka, âgée de 14 ans, est retrouvée morte dans son lit, dans la maison du nouveau mari de sa mère, à Lindau, en Allemagne. Durant plusieurs décennies, le père de la victime a traqué sans relâche le docteur Dieter Krombach.

Sur RTL 9 dès 11h15 : Faites entrer l'accusé

De 13h15 à 14h00 New York police judiciaire : Patient zéro

Rediffusion Série policière 45mn -10

Saison : 14 - Épisode : 3 - La police enquête sur les circonstances du décès d'une femme, retrouvée morte dans sa voiture. Une fiole étrange attire tous les soupçons. Celle-ci est confiée à un laboratoire et les résultats de l'analyse font l'effet d'une bombe : il s'agit d'une souche d'un virus redoutable, le SRAS. Visiblement, des personnes malveillantes auraient tenté de l'introduire aux Etats-Unis. Un médecin renommé est bientôt dans le collimateur de la police, accusé d'avoir tenté de propager ce virus mortel...

Sur RTL 9 dès 13h15 : New York police judiciaire

De 14h00 à 14h45 New York police judiciaire : Thérapie de choc

Rediffusion Série policière 45mn -10

Saison : 14 - Épisode : 4 - Une jeune vedette de la scène new-yorkaise a été retrouvée sauvagement assassinée à coups de couteau au domicile d'un compositeur de comédies musicales, acclamé par la critique et couvert de prix. Pour la police, il est le suspect principal de cette sombre affaire. Mais les enquêteurs aguerris savent que les apparences peuvent être trompeuses. Tandis que le prévenu clame son innocence, les policiers se demandent à qui profite le crime et se tournent vers les potentiels ennemis du compositeur...

Sur RTL 9 dès 14h00 : New York police judiciaire

De 14h45 à 15h35 New York police judiciaire : Le brasier

Rediffusion Série policière 50mn Tout public

Saison : 14 - Épisode : 5 - Un adolescent, en manque d'affection et de reconnaissance, provoque une série d'événements funestes qui culminent dans l'incendie d'une boîte de nuit et la mort de 23 personnes à la suite d'un dramatique incident pyrotechnique. Il s'avère cependant que toutes les consignes de sécurité n'avaient pas été respectées...

Sur RTL 9 dès 14h45 : New York police judiciaire

De 15h35 à 16h20 New York police judiciaire : Identité

Rediffusion Série policière 45mn Tout public

Saison : 14 - Épisode : 6 - Un homme est retrouvé mort après avoir déposé 400 000 dollars sur son assurance vie. Après enquête, il apparaît qu'il avait usurpé l'identité d'une personne âgée pour monter une escroquerie. Ce méfait avait ruiné le vieil homme, qui avait fini SDF. Ce fait divers relance le débat sur les droits des seniors...

Sur RTL 9 dès 15h35 : New York police judiciaire

De 16h20 à 17h05 New York police judiciaire : Eaux troubles

Série policière 45mn -10

Saison : 14 - Épisode : 7 - Le corps d'une femme décomposé est retrouvé flottant à la dérive sur l'Hudson. La police ne met pas longtemps à établir son identité : elle était un témoin capital dans le cadre d'un scandale judiciaire. Après avoir soupçonné son mari, les enquêteurs s'aperçoivent qu'un homme de loi pourrait être impliqué...

Sur RTL 9 dès 16h20 : New York police judiciaire

De 17h05 à 17h55 New York police judiciaire : Un métier à risques

Série policière 50mn Tout public

Saison : 14 - Épisode : 8 - Un reporter, qui suivait le travail des soldats américains en Irak, a été pris pour cible et gravement blessé le jour de son retour au pays. Une enquête est aussitôt diligentée. Les experts en balistique ne tardent pas à prouver que l'arme utilisée était celle d'un soldat mort en Irak. Il s'avère que le reporter était accusé d'avoir causé la mort de plusieurs militaires au cours d'une mission. S'agit-il d'un règlement de comptes ?...

Sur RTL 9 dès 17h05 : New York police judiciaire

De 17h55 à 18h20 Amour, gloire et beauté

Rediffusion Feuilleton sentimental 25mn Tout public

Hope va voir Deacon et se confie à lui au sujet des préoccupations de Liam. Elle lui dit qu'en dépit de son insistance sur le fait que Thomas ne sera pas un problème, Liam a toujours du mal à faire confiance à celui-ci.

Sur RTL 9 dès 17h55 : Amour, gloire et beauté

De 18h20 à 18h45 Amour, gloire et beauté

Rediffusion Feuilleton sentimental 25mn Tout public

Thomas, Steffy et Ridge expliquent à une Taylor déçue pourquoi Brooke se joindra au voyage à Rome. Brooke se confie à ses soeurs sur tout ce qui s'est passé avec Taylor et sur la façon dont cela a changé sa vision de son avenir avec Ridge.

Sur RTL 9 dès 18h20 : Amour, gloire et beauté

De 18h45 à 19h15 Amour, gloire et beauté

Feuilleton sentimental 30mn Tout public

Brooke et Steffy observent attentivement Hope et Thomas pendant que le groupe se rend à Rome. Hope fait de son mieux pour ne pas attirer l'attention sur l'effort qu'il lui faut pour résister à ses sentiments pour Thomas.

Sur RTL 9 dès 18h45 : Amour, gloire et beauté

De 19h15 à 20h00 Stargate SG-1 : Retour vers le futur

Rediffusion Série de science-fiction 45mn Tout public

Saison : 8 - Épisode : 19 - L'archéologue Catherine Langford vient de mourir et Daniel hérite de sa collection d'artefacts antiques. Parmi ceux-ci, il découvre une tablette datant de 3000 ans avant J.-C., sur laquelle l'image d'un E2PZ est gravé. Aussitôt, Sam, Jack, Daniel et Teal'c partent dans le passé pour récupérer l'objet de culte appartenant à Râ. Le générateur E2PZ pourrait permettre d'alimenter un vortex vers Atlantis et fournir de l'énergie pour défendre la Terre contre les menaces extraterrestres. Mais SG-1 reste prisonnière en Egypte et lègue une vidéo de l'état de sa mission à la postérité. Cinq-mille ans plus tard, le général Hammond convoque Sam, Daniel et Jack pour regarder la vidéo, retrouvée dans une tombe égyptienne...

Sur RTL 9 dès 19h15 : Stargate SG-1

De 20h00 à 20h55 Stargate SG-1 : Retour vers le futur

Série de science-fiction 55mn Tout public

Saison : 8 - Épisode : 20 - Après que Sam a découvert l'emplacement de la première Porte des étoiles en Antarctique, elle se retrouve confrontée à un problème : la deuxième porte, qui devrait se trouver en Egypte, a disparu après l'échec de la mission SG-1. L'équipe à nouveau reconstituée, le général Hammond et le docteur McKay l'envoient à bord du contrôleur temporel chercher Teal'c puis remonter à l'époque des pyramides pour modifier le passé. Durant la fuite de Teal'c pour échapper au joug d'Apophis, le faux dieu Goa'uld, Daniel est assassiné. Mais la troupe le retrouve en Egypte, où il fomente une rébellion jaffa contre Râ, décidé à emporter avec lui la Porte des étoiles en cas de fuite...

Sur RTL 9 dès 20h00 : Stargate SG-1

De 20h55 à 22h30 Blindés

Film : thriller 1h35 Tout public

Vétéran de guerre, Ty Hackett est engagé dans une entreprise de transport de fonds grâce à l'intervention de Mike Cochrone, un vieil ami. Il rejoint l'équipe unie composée par Mike, Baines, Quinn, Palmer et Dobbs. Ty, qui élève seul son frère depuis le décès de leur père, est confronté à de graves problèmes financiers et risque de perdre sa maison. Un jour, Mike annonce à Ty que la bande projette de s'emparer du contenu de leurs deux fourgons, soit plus de quarante millions de dollars. D'abord très réticent, Ty accepte à condition que personne ne soit blessé au cours du vol...

Sur RTL 9 dès 20h55 : Blindés

De 22h30 à 22h35 Ciné ou canap ?

Magazine du cinéma 5mn Tout public

Cette émission propose un tour d'horizon de toute l'actualité cinématographique et des nouveautés séries : interviews et mise en avant des dernières sorties.

Sur RTL 9 dès 22h30 : Ciné ou canap ?

De 22h35 à 00h50 Les veuves

Rediffusion Film : thriller 2h15 Tout public

A Chicago, Harry Rawlings meurt avec sa bande lors d'un braquage qui tourne mal. Sa femme Veronica, terrassée par le chagrin, est approchée par Jatemme, qui n'a pas eu l'argent que devait lui apporter Harry. Menacée, Veronica, une femme forte et décidée, ne veut pas se laisser faire. Avec Linda, Alice et Amanda, les veuves des malfrats, elle décide de suivre les plans du second coup que préparait son mari. Toutes doivent garder leur plan secret, car autour d'elles gravitent des hommes sans pitié, qui ne leur pardonneront pas ce crime de lèse-majesté. Le moment de l'opération arrive, tout semble au point, mais un petit grain de sable vient enrayer cette belle mécanique... - Critique : Pour Il y a près de trois ans, le monde du cinéma américain se mobilisait pour une meil­leure représentation des Noirs dans les films (et aux Oscars). Il y a un an, le mouvement de libération de la parole des femmes entraînait, entre autres, une réflexion sur les clichés sexistes à l’écran. Aujourd’hui Les Veuves, sous la bannière d’un grand studio hollywoodien (la Fox), témoigne des effets de cette double révolution, en évitant le volontarisme : à travers un film de genre (un thriller) accompli et percutant, dont la dimension politique fait constamment corps avec la fiction. Les héroïnes y organisent un braquage, mais pas comme celles, cool et publicitaires, d’Ocean’s 8 — sorti au printemps dernier. Elles émergent douloureusement d’une sinistre tra­gédie. L’explosion du fourgon dans ­lequel leurs maris prenaient la fuite après un casse les place au pied du mur. Fini l’aveuglement quant à l’ac­tivité de ces hommes. Fini aussi le confort qui en découlait. En plus du deuil, les voilà héritières des dettes de leurs époux, et devenues, à ce titre, les proies d’autres gangs, certains en cheville avec le pouvoir municipal. Leur mutation en cambrioleuses et femmes d’action n’est pas décrétée : on en suit toutes les complications. La couleur de peau des personnages échappe aussi aux bonnes intentions d’une stratégie antiraciste trop simple : elle évoque plutôt cette société postraciale promue par Obama. Au premier plan, la veuve la plus riche, et donc la plus menacée (Viola Davis, en route pour les Oscars), est noire, pas spécialement belle ni jeune, et elle pleure un Blanc (Liam Neeson). Parmi les personnages secondaires, l’homme politique noir est plus corrompu et dangereux que son rival blanc… La redistribution des cartes affecte subtilement toute la galerie de personnages du polar urbain. Ce scénario, inspiré par une série anglaise des années 80, s’ancre dans le Chicago contrasté, multiethnique et violent d’aujourd’hui. Le réalisateur, Steve McQueen, qui fut plasticien avant le succès de ses films Hunger, Shame et 12 Years a slave, sait insuffler à chaque scène de genre vérité et inten­sité. Son sens du tragique évoque un Alejandro Iñárritu sans la grandiloquence et avec davantage de réalisme. Témoin l’affrontement entre l’édile en puissance (Colin Farrell) et son père monstrueux (Robert Duvall), qui a lui tout légué pour mieux le garder sous sa coupe : à travers le nœud œdipien se lisent deux tendances irréconciliables de la droite américaine. Les nombreux personnages, d’horizons disparates, incarnent un individualisme exacerbé, qui tourne à l’instinct de survie au fur et à mesure que s’éloignent les illusions d’appartenance à une communauté, une famille ou un couple. Les héroïnes font ainsi connaissance contraintes et forcées, et collaborent sans estime mutuelle. Si bien qu’une infime lueur d’humanité, qui montre toute la finesse de touche du cinéaste, produit l’effet d’une ­déflagration tardive quand ces veu­ves endur­cies échangent soudain, in extremis, les mots simples de fraternité et d’empathie qu’elles ne s’étaient jamais donné le droit ni le temps de se dire. — Louis Guichard Contre Steve McQueen voulait réaliser un peu plus qu’un simple film de braquage. Louable ambition… Encore aurait-il fallu commencer par réussir ce simple film de braquage avant de viser plus haut. Car, sitôt passé le prologue, nerveux à souhait, Les Veuves se révèle être un polar poussif, truffé d’invraisemblances ­risi­bles. La mise en scène ostentatoire, qui pouvait faire illusion dans une œuvre plus « auteur » comme 12 Years a slave, semble totalement incongrue ici : ce travelling circulaire qui se ­répète à l’infini façon Lelouch en plein moment de suspense, ou cet interminable plan-séquence à bord d’une ­voiture n’ont aucune utilité, sinon prouver la virtuosité technique d’un cinéaste imbu de ses effets. Mais il y a plus fâcheux encore : les personnages les plus complexes — donc, les plus intéressants — de ce thriller revendiqué féministe sont des hommes ! Colin Farrell apporte une dimension shakespearienne à son rôle d’héritier méprisé, et Daniel Kaluuya vole la vedette à tous ses partenaires en homme de main à la violence sans limite. Face à leurs performances, Viola Davis, pour une fois monocorde dans son interprétation, et ses con­sœurs semblent bien fades… — Samuel Douhaire

Sur RTL 9 dès 22h35 : Les veuves