TF1 France 2 France 3 Canal+ France 5 M6 Arte C8 W9 TMC TFX NRJ 12 La Chaîne Parlementaire Public Sénat (LCP) France 4 BFM TV CNEWS CSTAR Gulli Culturebox TF1 Séries Films L'Équipe 6ter RMC Story RMC Découverte Chérie 25 LCI Franceinfo IDF1 Téva RTL 9 TV Breizh Paris Première Canal+ Cinéma Canal+ Séries Canal+ Family Canal+ Sport Canal+ Décalé OCS Max OCS Géants OCS Choc OCS City beIN SPORTS 1 beIN SPORTS 2 beIN SPORTS 3

Paris Première : Programme TV de la chaîne Paris Première

En ce moment sur Paris Première :

20h55 César

Film : comédie dramatique 2h25 Tout public
César

Panisse va mourir. Césariot, le fils de Fanny et de Marius, polytechnicien à Paris, est appelé au chevet du moribond qui l'a élevé et qu'il croit toujours être son père. Panisse, entouré de ses amis éplorés, ne peut se résigner à avouer la vérité à l'enfant de l'amour et meurt en emportant son secret dans sa tombe. Après son enterrement, le curé insiste auprès de Fanny pour qu'elle ne laisse pas Césariot dans l'ignorance de ses origines. Dûment renseigné sur l'identité de son père naturel, Césariot sort d'une grande conversation avec son grand-père, César, bien décidé à rencontrer l'auteur de ses jours, à présent assagi et garagiste à Toulon... - Critique : | Genre : fin de trilogie. Ecrit pour le cinéma, réalisé (et produit) par Pagnol lui-même, ce dernier volet est celui des bilans, des explications et du pardon. Prise de bec mémorable entre le médecin et le curé, entre la science et la foi, toutes deux impuissantes quand l'heure a sonné. Réflexion de César, rongé par ces années douloureuses, mais amoureux de la vie : « J'aime mieux une vilaine vie qu'une belle mort. » Affirmation de Fanny, qui cesse enfin d'être soumise : « Sans vous, les vieux, je serais heureuse depuis vingt ans. » Beaucoup moins drôle et folklorique que Marius et Fanny, également moins bien joué (Césariot vole la vedette, or André Fouche est fade et irritant), César est iconoclaste. Il remet en cause l'honneur et la bienséance, avançant même l'idée que le bonheur devrait compter plus que tout. — Isabelle Danel

32min

À suivre, dès 23h20 : Fanny (Rediffusion)

Ce soir sur Paris Première :

20h55 César

Film : comédie dramatique 2h25 Tout public

Panisse va mourir. Césariot, le fils de Fanny et de Marius, polytechnicien à Paris, est appelé au chevet du moribond qui l'a élevé et qu'il croit toujours être son père. Panisse, entouré de ses amis éplorés, ne peut se résigner à avouer la vérité à l'enfant de l'amour et meurt en emportant son secret dans sa tombe. Après son enterrement, le curé insiste auprès de Fanny pour qu'elle ne laisse pas Césariot dans l'ignorance de ses origines. Dûment renseigné sur l'identité de son père naturel, Césariot sort d'une grande conversation avec son grand-père, César, bien décidé à rencontrer l'auteur de ses jours, à présent assagi et garagiste à Toulon... - Critique : | Genre : fin de trilogie. Ecrit pour le cinéma, réalisé (et produit) par Pagnol lui-même, ce dernier volet est celui des bilans, des explications et du pardon. Prise de bec mémorable entre le médecin et le curé, entre la science et la foi, toutes deux impuissantes quand l'heure a sonné. Réflexion de César, rongé par ces années douloureuses, mais amoureux de la vie : « J'aime mieux une vilaine vie qu'une belle mort. » Affirmation de Fanny, qui cesse enfin d'être soumise : « Sans vous, les vieux, je serais heureuse depuis vingt ans. » Beaucoup moins drôle et folklorique que Marius et Fanny, également moins bien joué (Césariot vole la vedette, or André Fouche est fade et irritant), César est iconoclaste. Il remet en cause l'honneur et la bienséance, avançant même l'idée que le bonheur devrait compter plus que tout. — Isabelle Danel

« César » sur Paris Première

23h20 Fanny

Rediffusion Film : comédie dramatique 2h15 Tout public

Marius est parti en mer. Fanny découvre qu'elle est enceinte et l'annonce à sa mère, qui manque de s'étouffer sous le poids de ce soudain déshonneur. Remise de son émotion, Honorine imagine vite une parade qui réglerait la question en douceur. Si Panisse, depuis toujours amoureux de sa fille, acceptait de l'épouser, le pire serait évité. Fanny ne dédaigne pas cette solution mais préfère avouer la vérité à Panisse, qui ne se laisse pas impressionner. Cet enfant a besoin d'un père. Panisse sera celui-là. César montre, quant à lui, davantage de réticences, mais ne peut empêcher le mariage. Le petit Césariot vient au monde. Panisse l'élève avec un amour inégalé... - Critique : Après une nuit d’amour, Marius s’embarque pour cinq ans. Fanny, la petite vendeuse de coquillages du Vieux-Port, se retrouve seule et enceinte. Amoureux et soucieux de lui éviter le déshonneur, maître Panisse décide de l’épouser et d’adopter l’enfant. Deuxième volet de la trilogie, Fanny en est l’épisode le plus mélo. Sacrifiée à ­l’ardeur voyageuse de son amant, l’innocente « sédui­te » et résignée se donne à un homme mûr. Sur ce canevas larmoyant, Pagnol brode fine­ment son propos, drôle et touchant. Tout repose, ici, sur les frêles épaules d’une Orane Demazis en complet décalage avec son rôle. L’actrice, sensiblement plus âgée que le personnage, la voix empesée par un accent qu’elle maniait maladroitement, en garda un souvenir pénible. Aujourd’hui, sa rigidité de vitrail, ses regards éperdus de tragédienne font style, révèlent une poignante originalité. A l’exception du réalisateur, Marc Allégret, qui remplace Alexandre Korda, parti aux Etats-Unis, le film réunit la même ­talentueuse équipe de fidèles que pour Marius. De l’immense Raimu, tendre et explosif, à la douceur placide de Charpin, les scènes et les répliques mythiques défilent, cocasses ou émouvantes. Qui a oublié le fameux « Laisse un peu mesurer les autres ! » ?

« Fanny » sur Paris Première

Programme Paris Première de la journée d'aujourd'hui

Mardi 03 Août 2021

De 07h00 à 09h00 Paris Première Boutique

Magazine de télé-achat 2h Tout public

Paris Première vous invite à faire les boutiques sans sortir de chez vous !

Sur Paris Premiere dès 07h00 : Paris Première Boutique

De 09h00 à 12h25 Caméra café

Série humoristique 3h25 Tout public

Passage obligé de tout employé au sein de l'entreprise, la machine à café est le témoin privilégié de la vie de la «boîte», mais surtout des turpitudes de ses deux éléments perturbateurs, Jean-Claude Convenant et Hervé Dumont. Quand l'un ne pense qu'à ses week-ends en voiture, l'autre songe surtout au prochain mouvement de grève qu'il compte mener en tant que délégué du personnel. C'est compter sans les charmes des filles, Fred et Julie, qui ne manquent jamais de déconcentrer les deux complices. Lâchetés, compromissions, bévues, coups bas, méchanceté gratuite : la machine à café voit tout et entend tout.

Sur Paris Premiere dès 09h00 : Caméra café

De 12h25 à 13h00 Sydney Fox, l'aventurière : Labyrinthe

Rediffusion Série d'aventures 35mn Tout public

Saison : 1 - Épisode : 10 - Stavros, une version moderne du dieu grec, fait miroiter à Claudia et Sydney la possibilité d'obtenir un bijou très ancien. Pour cela, il leur faut aller dans le fameux labyrinthe du Minotaure dont il affirme posséder la clef. Les deux femmes acceptent. Mais elles surprennent bientôt une querelle familiale, opposant Stavros à son père. Tous deux veulent retrouver le labyrinthe, ainsi que la pelote de ficelle d'or permettant de ne pas s'y perdre...

Sur Paris Premiere dès 12h25 : Sydney Fox, l'aventurière

De 13h00 à 13h50 Sydney Fox, l'aventurière : Au royaume de l'illusion

Rediffusion Série d'aventures 50mn Tout public

Saison : 1 - Épisode : 16 - Rex Rolands, un célèbre magicien, fait appel à Sydney afin de retrouver un sceptre incrusté de pierres précieuses ayant appartenu à la famille royale de Hongrie. Rex, Sydney et Nigel se rendent à Atlantic City dans le «château magique», qui fut autrefois la demeure du grand Brodsky, escroc notoire, connu pour avoir volé le sceptre au début du XXe siècle...

Sur Paris Premiere dès 13h00 : Sydney Fox, l'aventurière

De 13h50 à 14h40 Sydney Fox, l'aventurière : Le calice de la vérité

Rediffusion Série d'aventures 50mn Tout public

Saison : 1 - Épisode : 21 - Le professeur Chandler, l'un des anciens guides de Sydney, disparaît avant d'avoir accompli l'oeuvre de sa vie : retrouver le «calice de la vérité». Munis d'un parchemin berbère et des notes du professeur, Sydney et Nigel partent à la recherche de la mystérieuse coupe...

Sur Paris Premiere dès 13h50 : Sydney Fox, l'aventurière

De 14h40 à 15h30 Sydney Fox, l'aventurière : Le mandala du dragon

Rediffusion Série d'aventures 50mn Tout public

Saison : 2 - Épisode : 7 - A la demande de son père, et avec l'aide de Nigel, Sydney part à la recherche d'une statuette de jade représentant l'impératrice de Chine. Pour accomplir cette mission délicate, Sydney doit affronter les dangereux hommes de main du gouvernement...

Sur Paris Premiere dès 14h40 : Sydney Fox, l'aventurière

De 15h30 à 16h20 Sydney Fox, l'aventurière : Le masque

Rediffusion Série d'aventures 50mn Tout public

Saison : 2 - Épisode : 19 - Lorsqu'un masque de bronze antique défigure un mannequin au cours d'une séance photo, Sydney et Nigel devinent presque immédiatement de quoi il retourne. Pendant la Révolution française, un bourreau, né complètement défiguré, aurait jeté un sort au masque qu'il portait...

Sur Paris Premiere dès 15h30 : Sydney Fox, l'aventurière

De 16h20 à 17h10 Sydney Fox, l'aventurière : Nostradamus

Rediffusion Série d'aventures 50mn Tout public

Saison : 2 - Épisode : 16 - Quand les services secrets demandent à Sydney de les aider à prévenir un assassinat, elle refuse. Mais lorsque l'agent Watson lui dévoile qu'une prédiction de Nostradamus la désigne comme étant la seule à pouvoir éviter ce meurtre, elle ne peut qu'accepter...

Sur Paris Premiere dès 16h20 : Sydney Fox, l'aventurière

De 17h10 à 18h00 Sydney Fox, l'aventurière : Le baiser des ténèbres

Série d'aventures 50mn Tout public

Saison : 3 - Épisode : 7 - Lucas Blackmer, un écrivain passionné par les histoires de vampires, demande à Sydney de l'aider à retrouver un calice supposé aider les vampires à ne pas mourir. Le comte Stanislov a disparu avec la coupe voilà 300 ans...

Sur Paris Premiere dès 17h10 : Sydney Fox, l'aventurière

De 18h00 à 18h45 NCIS : Nouvelle-Orléans : Jusqu'à quel point ?

Rediffusion Série policière 45mn -10

Saison : 1 - Épisode : 22 - Paul Jenks, l'ennemi juré de Pride, vient de refaire surface : il a assassiné quelqu'un de proche de l'équipe du NCIS, en guise d'ultimatum terrifiant adressé à Dwayne. Ce dernier mobilise son équipe et lance ses coéquipiers, aidés par l'inspecteur Messier, dans une chasse à l'homme à travers la ville pour neutraliser le tueur. Infiltrée auprès du fugitif, Sonja Percy se révèle un atout de taille pour les agents spéciaux...

Sur Paris Premiere dès 18h00 : NCIS : Nouvelle-Orléans

De 18h45 à 19h25 NCIS : Nouvelle-Orléans : Juste à côté du soleil

Rediffusion Série policière 40mn -10

Saison : 2 - Épisode : 3 - C'est une affaite inhabituelle qui est confiée aux agents du NCIS. Lors d'une démonstration d'acrobaties aériennes servant de vol test, un avion de chasse de nouvelle génération s'écrase. Aux commandes se trouvait une personne compétente : la première femme pilote à avoir obtenu la Silver Star aux Etats-Unis. Comment expliquer alors cet accident qui lui a coûté la vie ? La secrétaire d'Etat à la Navy attend de Pride et son équipe qu'ils déterminent les causes du crash. L'enjeu est de taille puisque la production de ce jet militaire est suspendue tant que l'enquête n'aura pas pu déterminer s'il s'agit d'une erreur humaine ou d'une défaillance mécanique…

Sur Paris Premiere dès 18h45 : NCIS : Nouvelle-Orléans

De 19h25 à 20h05 NCIS : Nouvelle-Orléans : Un coeur brisé

Rediffusion Série policière 40mn -10

Saison : 2 - Épisode : 7 - La mère de Brody, Olivia, arrive à la Nouvelle-Orléans. Elle se retrouve impliquée dans la nouvelle enquête de l'équipe. Deux infirmiers de la Navy ont été tués et le badge de l'un d'eux a disparu. Il s'avère qu'il a servi à intercepter un transport d'organe. Dans le véhicule, deux autres cadavres sont découverts et le coeur qu'ils devaient apporter à l'hôpital pour qu'il soit greffé à un informaticien de la Darpa est retrouvé endommagé. Pride et son équipe tentent de retrouver le meurtrier tout en cherchant à comprendre la raison de la destruction de l'organe...

Sur Paris Premiere dès 19h25 : NCIS : Nouvelle-Orléans

De 20h05 à 20h55 NCIS : Nouvelle-Orléans : Le blues de Noël

Rediffusion Série policière 50mn -10

Saison : 2 - Épisode : 11 - C'est Noël, mais les agents du NCIS se retrouvent à nouveau sur la brèche. La période est propice aux cambriolages en tous genres. L'épouse d'un commandant a, en effet, été assassinée. Il semble que la victime ait surpris un homme à son domicile. En tentant de retrouver les objets volés, les enquêteurs tombent sur le fils adoptif de Loretta, Danny Malloy, qui doit à présent s'expliquer sur les faits qui lui sont reprochés. Pride est persuadé que le jeune homme n'a rien à voir dans cette affaire, mais pour pouvoir l'innocenter, il doit trouver le véritable coupable....

Sur Paris Premiere dès 20h05 : NCIS : Nouvelle-Orléans

De 20h55 à 23h20 César

Film : comédie dramatique 2h25 Tout public

Panisse va mourir. Césariot, le fils de Fanny et de Marius, polytechnicien à Paris, est appelé au chevet du moribond qui l'a élevé et qu'il croit toujours être son père. Panisse, entouré de ses amis éplorés, ne peut se résigner à avouer la vérité à l'enfant de l'amour et meurt en emportant son secret dans sa tombe. Après son enterrement, le curé insiste auprès de Fanny pour qu'elle ne laisse pas Césariot dans l'ignorance de ses origines. Dûment renseigné sur l'identité de son père naturel, Césariot sort d'une grande conversation avec son grand-père, César, bien décidé à rencontrer l'auteur de ses jours, à présent assagi et garagiste à Toulon... - Critique : | Genre : fin de trilogie. Ecrit pour le cinéma, réalisé (et produit) par Pagnol lui-même, ce dernier volet est celui des bilans, des explications et du pardon. Prise de bec mémorable entre le médecin et le curé, entre la science et la foi, toutes deux impuissantes quand l'heure a sonné. Réflexion de César, rongé par ces années douloureuses, mais amoureux de la vie : « J'aime mieux une vilaine vie qu'une belle mort. » Affirmation de Fanny, qui cesse enfin d'être soumise : « Sans vous, les vieux, je serais heureuse depuis vingt ans. » Beaucoup moins drôle et folklorique que Marius et Fanny, également moins bien joué (Césariot vole la vedette, or André Fouche est fade et irritant), César est iconoclaste. Il remet en cause l'honneur et la bienséance, avançant même l'idée que le bonheur devrait compter plus que tout. — Isabelle Danel

Sur Paris Premiere dès 20h55 : César

De 23h20 à 01h35 Fanny

Rediffusion Film : comédie dramatique 2h15 Tout public

Marius est parti en mer. Fanny découvre qu'elle est enceinte et l'annonce à sa mère, qui manque de s'étouffer sous le poids de ce soudain déshonneur. Remise de son émotion, Honorine imagine vite une parade qui réglerait la question en douceur. Si Panisse, depuis toujours amoureux de sa fille, acceptait de l'épouser, le pire serait évité. Fanny ne dédaigne pas cette solution mais préfère avouer la vérité à Panisse, qui ne se laisse pas impressionner. Cet enfant a besoin d'un père. Panisse sera celui-là. César montre, quant à lui, davantage de réticences, mais ne peut empêcher le mariage. Le petit Césariot vient au monde. Panisse l'élève avec un amour inégalé... - Critique : Après une nuit d’amour, Marius s’embarque pour cinq ans. Fanny, la petite vendeuse de coquillages du Vieux-Port, se retrouve seule et enceinte. Amoureux et soucieux de lui éviter le déshonneur, maître Panisse décide de l’épouser et d’adopter l’enfant. Deuxième volet de la trilogie, Fanny en est l’épisode le plus mélo. Sacrifiée à ­l’ardeur voyageuse de son amant, l’innocente « sédui­te » et résignée se donne à un homme mûr. Sur ce canevas larmoyant, Pagnol brode fine­ment son propos, drôle et touchant. Tout repose, ici, sur les frêles épaules d’une Orane Demazis en complet décalage avec son rôle. L’actrice, sensiblement plus âgée que le personnage, la voix empesée par un accent qu’elle maniait maladroitement, en garda un souvenir pénible. Aujourd’hui, sa rigidité de vitrail, ses regards éperdus de tragédienne font style, révèlent une poignante originalité. A l’exception du réalisateur, Marc Allégret, qui remplace Alexandre Korda, parti aux Etats-Unis, le film réunit la même ­talentueuse équipe de fidèles que pour Marius. De l’immense Raimu, tendre et explosif, à la douceur placide de Charpin, les scènes et les répliques mythiques défilent, cocasses ou émouvantes. Qui a oublié le fameux « Laisse un peu mesurer les autres ! » ?

Sur Paris Premiere dès 23h20 : Fanny