TF1 France 2 France 3 Canal+ France 5 M6 Arte C8 W9 TMC TFX NRJ 12 La Chaîne Parlementaire Public Sénat (LCP) France 4 BFM TV CNEWS CSTAR Gulli Culturebox TF1 Séries Films L'Équipe 6ter RMC Story RMC Découverte Chérie 25 LCI Franceinfo IDF1 Téva RTL 9 TV Breizh Paris Première Canal+ Cinéma Canal+ Séries Canal+ Family Canal+ Sport Canal+ Décalé OCS Max OCS Géants OCS Choc OCS City beIN SPORTS 1 beIN SPORTS 2 beIN SPORTS 3
Chaîne C8

C8 : Programme TV de la chaîne C8

C8 Direct / Live C8 Replay (MyCanal)

En ce moment sur C8 :

11h57 Direct Auto Express

Magazine de l'automobile 58mn Tout public
Direct Auto Express

Magazine consacré à l'automobile par le biais de reportages d'actualité, d'essais de véhicules et de nouvelles concernant les événements sportifs motorisés. Une large place est accordée à l'actualité de la Formule 1: avec, tout au long de la saison, les enjeux des Grands Prix, les dernières infos du paddock et le retour sur la dernière course.

10min

À suivre, dès 12h55 : L'essentiel chez Labro

Ce soir sur C8 :

21h10 L'homme de l'Ouest

Film : western 1h45 Tout public

Link Jones, un ancien bandit, mène une vie rangée auprès de sa femme et de ses enfants. Ses concitoyens le chargent de ramener de Fort Worth la nouvelle institutrice du village. Dans le train, Link fait la connaissance de Billie Ellis, une chanteuse, et de Sam Beasley, un joueur professionnel. Le train est attaqué par des malfaiteurs. Link et ses deux compagnons de voyage sont abandonnés sur la voie. Ils se réfugient dans une cabane apparemment inhabitée, mais en réalité occupée par les hors-la-loi qui viennent de les dépouiller. Parmi eux se trouve Dock Tobin, l'oncle de Link... - Critique : Du Cinémascope, pour servir canyons, collines et plaines verdoyantes. Le film s’ouvre sur les grands espaces mythiques, qu’un grand cow-boy traverse sagement à cheval. Ce n’est pas James Stewart, l’alter ego favori d’Anthony Mann, mais Gary Cooper. Il arrive dans une ville, semble étourdi, commet une bévue et redoute le train, machine qu’il découvre pour la première fois. Qui est ce zigomar ? Un ancien drogué à la violence, devenu un autre homme, que le passé va soudain rattraper, après l’attaque du train par des hors-la-loi. Ce héros soumis à rude épreuve, torturé, en proie à la soif de vengeance, à l’instinct de mort, confirme qu’on est bien chez Mann, lequel réalisait là son dernier grand western. Crépusculaire. Entre séquestration dans une ferme isolée et scène finale dans un village fantôme, le film est hanté, résonne d’accents shakespeariens, à travers le méchant (formidable Lee J. Cobb), chef despotique et fou d’une bande de gredins. Sphinx vieilli et affaibli par un cancer, laconique, Gary Cooper est plus que jamais conforme à sa sobriété légendaire. Son personnage n’est pas tout seul à être piégé. Avec lui se trouve un pleutre bonimenteur, tricheur au poker, et surtout une chanteuse de saloon, entraîneuse incarnée par la divine Julie London, voix suave et robe de satin corail qui brille dans le noir (les couleurs du film sont à tomber). La scène de ses cheveux dénoués par le chef puis celle de son strip-tease forcé comptent parmi les plus cruelles, précédant un autre déshabillage cuisant, subi cette fois par l’un des hors-la-loi. Un sentiment d’amour très fort s’insinue malgré tout dans ce monde impitoyable, suscitant une déclaration magnifique en guise de finale.

« L'homme de l'Ouest » sur C8

22h55 Il était une fois la Révolution

Rediffusion Film : western 2h48 -10

Mexique, 1913. Juan Miranda, ancien paysan devenu une crapule spécialisée dans l'attaque des diligences, fait la connaissance de Sean Mallory, un Irlandais venu prêter main-forte aux révolutionnaires de Pancho Villa. Juan aimerait bien utiliser les talents d'artificier de Sean pour organiser quelques mauvais coups. Mais Sean est un idéaliste pur et dur, et c'est lui qui finit par entraîner Juan dans le combat révolutionnaire. Leur premier objectif est la banque de Mesa Verde. Juan espère y trouver de l'or, mais l'établissement sert en fait de prison à des opposants politiques. En les délivrant, Juan devient un héros de la révolution mexicaine... - Critique : Situé entre Il était une fois dans l’Ouest et Il était une fois en Amérique, ce film est le deuxième volet du triptyque consacré par Sergio Leone au dézingage des mythes fondateurs américains. C’est aussi son dernier western. Autant d’éléments qui nous engagent à décrypter le discours caché sous l’épais vernis léonien (gros plans et ralentis pour la forme, ironie et violence pour le fond), qu’on goûte avec plus ou moins d’appétit selon qu’on est ancien ou moderne. Mexique, 1913. Alors que le pays subit une sanglante révolution, un péon détrousseur de diligences et un expert en explosifs de l’IRA associent leurs talents. Objectif : profiter de la confusion générale pour s’en mettre plein les poches. La citation de Mao Zedong en ouverture annonce la couleur : « La révolution n’est pas une fête. La révolution est un acte de violence. » Message à tous ceux qui, à l’époque, lèvent le poing dans leur salon. Le titre original n’a pas l’emphase du titre français – il signifie simplement « Baisse la tête ». En attendant que ça passe.

« Il était une fois la Révolution » sur C8

Retrouvez toutes les programmations de vos émissions télé préférées comme : Touche pas à mon poste (TPMP), À prendre ou à laisser (APOAL), Balance ton post ! (BTP), La Grande Rassrah ou encore Gym Direct, William à midi sur C8 !

Programme C8 du Samedi 18 Mai 2024

Samedi 18 Mai 2024

De 07h00 à 09h10 Télé-achat

Magazine de télé-achat 2h10 Tout public

Un magazine pour le consommateur qui fait découvrir son choix des promotions quotidiennes et une sélection des meilleures ventes. Découvrez les meilleurs produits à des prix imbattables.

Sur C8 dès 07h00 : Télé-achat

De 09h10 à 09h28 JT

Journal 18mn Tout public

Un rendez-vous d'information synthétique, pour comprendre le monde et les enjeux du moment. Un décodage moderne de l'actualité en quinze minutes d'infos denses et pédagogiques.

Sur C8 dès 09h10 : JT

De 09h28 à 09h36 L'éphéméride

Magazine de découvertes 8mn Tout public

Une courte présentation de l'histoire du saint du jour qui se conclut par un dicton.

Sur C8 dès 09h28 : L'éphéméride

De 09h36 à 09h57 Jeunes : objectif boulot

Magazine de l'emploi 21mn Tout public

De nombreuses personnes cherchent du travail sans y parvenir. L'animateur met tout en oeuvre pour les aider à décrocher le job qui leur correspond.

Sur C8 dès 09h36 : Jeunes : objectif boulot

De 09h57 à 11h00 Direct Auto Express

Magazine de l'automobile 1h3 Tout public

Magazine consacré à l'automobile par le biais de reportages d'actualité, d'essais de véhicules et de nouvelles concernant les événements sportifs motorisés. Une large place est accordée à l'actualité de la Formule 1: avec, tout au long de la saison, les enjeux des Grands Prix, les dernières infos du paddock et le retour sur la dernière course.

Sur C8 dès 09h57 : Direct Auto Express

De 11h00 à 11h57 Direct Auto

Magazine de l'automobile 57mn Tout public
Sur C8 dès 11h00 : Direct Auto

De 11h57 à 12h55 Direct Auto Express

Magazine de l'automobile 58mn Tout public

Magazine consacré à l'automobile par le biais de reportages d'actualité, d'essais de véhicules et de nouvelles concernant les événements sportifs motorisés. Une large place est accordée à l'actualité de la Formule 1: avec, tout au long de la saison, les enjeux des Grands Prix, les dernières infos du paddock et le retour sur la dernière course.

Sur C8 dès 11h57 : Direct Auto Express

De 12h55 à 14h08 L'essentiel chez Labro

Magazine culturel 1h13 Tout public

Le journaliste, écrivain et réalisateur Philippe Labro reçoit pour une entrevue intimiste et décontractée toutes celles et tous ceux qui font l'actualité culturelle au sens large. Au programme également, des rubriques dont une consacrée à l'art où on ne l'attend pas, ou encore des live acoustiques. Un rendez-vous résolument en prise avec les nouvelles tendances.

Sur C8 dès 12h55 : L'essentiel chez Labro

De 14h08 à 15h16 100 jours avec les animaux du zoo : 100 jours avec les animaux de Banfréré

Rediffusion Magazine animalier 1h8 Tout public

Sandrine Arcizet et Elodie Ageron partent à la rencontre des pensionnaires des zoos et de ceux qui veillent à leur bien-être. Les naissances, les problèmes de santé, l'alimentation, les histoires de familles, les petits tracas et les grandes joies sont...

Sur C8 dès 14h08 : 100 jours avec les animaux du zoo

De 15h16 à 16h50 100 jours avec les animaux du zoo : 100 jours avec les animaux du Bioparc de Doué-la-Fontaine

Magazine animalier 1h34 Tout public

Arrivées, départs, naissances, petits bobos et grands moments de joie : immersion dans les coulisses du Bioparc de Doué-la-Fontaine, dans les Pays de la Loire.

Sur C8 dès 15h16 : 100 jours avec les animaux du zoo

De 16h50 à 19h10 Rugby : Top 14

Direct Sport : rugby 2h20 Tout public
Sur C8 dès 16h50 : Rugby : Top 14

De 19h10 à 21h10 Le grand bêtisier

Divertissement-humour 2h Tout public

Images cultes et séquences 100% inédites sont à retrouver dans ce bêtisier, avec des chutes incroyables, des animaux drôles et surprenants, des plateaux TV qui partent en vrille, des fous rires d'anthologie, des dérapages et des gags déjantés. Un moment de détente dédié au rire et à la bonne humeur, à partager en famille.

Sur C8 dès 19h10 : Le grand bêtisier

De 21h10 à 22h55 L'homme de l'Ouest

Film : western 1h45 Tout public

Link Jones, un ancien bandit, mène une vie rangée auprès de sa femme et de ses enfants. Ses concitoyens le chargent de ramener de Fort Worth la nouvelle institutrice du village. Dans le train, Link fait la connaissance de Billie Ellis, une chanteuse, et de Sam Beasley, un joueur professionnel. Le train est attaqué par des malfaiteurs. Link et ses deux compagnons de voyage sont abandonnés sur la voie. Ils se réfugient dans une cabane apparemment inhabitée, mais en réalité occupée par les hors-la-loi qui viennent de les dépouiller. Parmi eux se trouve Dock Tobin, l'oncle de Link... - Critique : Du Cinémascope, pour servir canyons, collines et plaines verdoyantes. Le film s’ouvre sur les grands espaces mythiques, qu’un grand cow-boy traverse sagement à cheval. Ce n’est pas James Stewart, l’alter ego favori d’Anthony Mann, mais Gary Cooper. Il arrive dans une ville, semble étourdi, commet une bévue et redoute le train, machine qu’il découvre pour la première fois. Qui est ce zigomar ? Un ancien drogué à la violence, devenu un autre homme, que le passé va soudain rattraper, après l’attaque du train par des hors-la-loi. Ce héros soumis à rude épreuve, torturé, en proie à la soif de vengeance, à l’instinct de mort, confirme qu’on est bien chez Mann, lequel réalisait là son dernier grand western. Crépusculaire. Entre séquestration dans une ferme isolée et scène finale dans un village fantôme, le film est hanté, résonne d’accents shakespeariens, à travers le méchant (formidable Lee J. Cobb), chef despotique et fou d’une bande de gredins. Sphinx vieilli et affaibli par un cancer, laconique, Gary Cooper est plus que jamais conforme à sa sobriété légendaire. Son personnage n’est pas tout seul à être piégé. Avec lui se trouve un pleutre bonimenteur, tricheur au poker, et surtout une chanteuse de saloon, entraîneuse incarnée par la divine Julie London, voix suave et robe de satin corail qui brille dans le noir (les couleurs du film sont à tomber). La scène de ses cheveux dénoués par le chef puis celle de son strip-tease forcé comptent parmi les plus cruelles, précédant un autre déshabillage cuisant, subi cette fois par l’un des hors-la-loi. Un sentiment d’amour très fort s’insinue malgré tout dans ce monde impitoyable, suscitant une déclaration magnifique en guise de finale.

Sur C8 dès 21h10 : L'homme de l'Ouest

De 22h55 à 01h43 Il était une fois la Révolution

Rediffusion Film : western 2h48 -10

Mexique, 1913. Juan Miranda, ancien paysan devenu une crapule spécialisée dans l'attaque des diligences, fait la connaissance de Sean Mallory, un Irlandais venu prêter main-forte aux révolutionnaires de Pancho Villa. Juan aimerait bien utiliser les talents d'artificier de Sean pour organiser quelques mauvais coups. Mais Sean est un idéaliste pur et dur, et c'est lui qui finit par entraîner Juan dans le combat révolutionnaire. Leur premier objectif est la banque de Mesa Verde. Juan espère y trouver de l'or, mais l'établissement sert en fait de prison à des opposants politiques. En les délivrant, Juan devient un héros de la révolution mexicaine... - Critique : Situé entre Il était une fois dans l’Ouest et Il était une fois en Amérique, ce film est le deuxième volet du triptyque consacré par Sergio Leone au dézingage des mythes fondateurs américains. C’est aussi son dernier western. Autant d’éléments qui nous engagent à décrypter le discours caché sous l’épais vernis léonien (gros plans et ralentis pour la forme, ironie et violence pour le fond), qu’on goûte avec plus ou moins d’appétit selon qu’on est ancien ou moderne. Mexique, 1913. Alors que le pays subit une sanglante révolution, un péon détrousseur de diligences et un expert en explosifs de l’IRA associent leurs talents. Objectif : profiter de la confusion générale pour s’en mettre plein les poches. La citation de Mao Zedong en ouverture annonce la couleur : « La révolution n’est pas une fête. La révolution est un acte de violence. » Message à tous ceux qui, à l’époque, lèvent le poing dans leur salon. Le titre original n’a pas l’emphase du titre français – il signifie simplement « Baisse la tête ». En attendant que ça passe.

Sur C8 dès 22h55 : Il était une fois la Révolution