TF1 France 2 France 3 Canal+ France 5 M6 Arte C8 W9 TMC TFX NRJ 12 La Chaîne Parlementaire Public Sénat (LCP) France 4 BFM TV CNEWS CSTAR Gulli Culturebox TF1 Séries Films L'Équipe 6ter RMC Story RMC Découverte Chérie 25 LCI Franceinfo IDF1 Téva RTL 9 TV Breizh Paris Première Canal+ Cinéma Canal+ Séries Canal+ Family Canal+ Sport Canal+ Décalé OCS Max OCS Géants OCS Choc OCS City beIN SPORTS 1 beIN SPORTS 2 beIN SPORTS 3
Chaîne LCP

LCP : Programme TV de La Chaîne Parlementaire

LCP Direct / Live LCP Replay

En ce moment sur LCP :

19h30 Un monde, un regard : Un monde, un regard : Maxime Le Forestier

Rediffusion Magazine politique 32mn Tout public
Un monde, un regard

Un programme informatif qui traite de nombreux sujets politiques actuels.

17min

À suivre, dès 20h02 : La guillotine, une invention bien française (Rediffusion)

Ce soir sur LCP :

21h00 Gaston Monnerville, la mémoire retrouvée

Documentaire : politique 52mn Tout public

Avocat, résistant, député, sénateur puis président du Sénat, ce grand serviteur de la République semble aujourd'hui quelque peu oublié. Descendant d'esclave, originaire de Guyane, il adhère au Parti Radical et est élu à deux reprises député de Guyane dans les années 1930. Lorsqu'éclate la Seconde Guerre mondiale, il proteste ouvertement contre Vichy. Il est le premier à comprendre que le salut de la France Libre passe par les colonies, puis s'illustre dans les maquis d'Auvergne. A la Libération, il est élu sénateur du Lot et, dès 1947, devient président du Sénat. Monnerville s'oppose au général De Gaulle sur de nombreux points, notamment sur l'abandon des Etats africains. Il préside la haute assemblée jusqu'en 1968 puis intègre le conseil constitutionnel.

« Gaston Monnerville, la mémoire retrouvée » sur La Chaîne Parlementaire

21h52 Un monde en docs

Débat 41mn Tout public
« Un monde en docs » sur La Chaîne Parlementaire

Programme LCP du Samedi 16 Octobre 2021

Samedi 16 Octobre 2021

De 06h00 à 07h00 Questions aux sénateurs

Magazine politique 1h Tout public

Chaque semaine, Jean Massiet relaie les questions des internautes à un sénateur, avec qui il analyse l'actualité politique.

Sur LCP dès 06h00 : Questions aux sénateurs

De 07h00 à 08h00 Extra Local

Rediffusion Magazine politique 1h Tout public

Nouveau magazine de société et de débat présenté par Marie Brette. L'émission dure 52 minutes avec un invité et 3 éditorialistes de la presse quotidienne régionale pour faire le point sur l'actualité de nos régions.

Sur LCP dès 07h00 : Extra Local

De 08h00 à 08h30 Parlement hebdo

Rediffusion Magazine politique 30mn Tout public

Entièrement dédié à l'actualité parlementaire, ce rendez-vous unique offre chaque semaine un panorama complet des événements qui ont alimenté le débat à l'Assemblée nationale et au Sénat. En présence d'un député ou d'un sénateur, "Parlement Hebdo" propose une relecture éclairée des grands travaux et discussions parlementaires.

Sur LCP dès 08h00 : Parlement hebdo

De 08h30 à 09h00 La faute à l'Europe ?

Rediffusion Magazine politique 30mn Tout public

Depuis le grand hall du parlement européen de Bruxelles, un magazine d'analyse didactique et décalée sur l'Union européenne.

Sur LCP dès 08h30 : La faute à l'Europe ?

De 09h00 à 09h13 Emois & moi : Hervé Saulignac

Magazine politique 13mn Tout public
Sur LCP dès 09h00 : Emois & moi

De 09h13 à 09h30 Emois & moi : Pierre Cordier

Magazine politique 17mn Tout public

Portrait d'un député. Un entretien en face à face pour découvrir les raisons de son engagement.

Sur LCP dès 09h13 : Emois & moi

De 09h30 à 09h59 Etat de santé : Comment concilier laïcité et soin ?

Rediffusion Magazine de société 29mn Tout public

La santé publique est au coeur de tous les grands débats qui animent notre société. Réforme de l'hôpital, malaise des adolescents, dépendance, handicap, alcool, les enjeux sont nombreux. Pour mieux comprendre les grandes problématiques de santé publique, Elizabeth Martichoux analyse un dossier en compagnie d'un expert.

Sur LCP dès 09h30 : Etat de santé

De 09h59 à 10h29 Etat de santé : Les Français ont-ils un problème avec l'hygiène ?

Rediffusion Magazine de société 30mn Tout public

Array

Sur LCP dès 09h59 : Etat de santé

De 10h29 à 12h14 C'est dur d'être aimé par des cons

Rediffusion Film documentaire 1h45 Tout public

Le 30 septembre 2005, la publication, par le journal danois «Jyllands-Posten», de douze caricatures de Mahomet déclenche l'ire d'une partie du monde arabo-musulman. Le 8 février suivant, l'hebdomadaire «Charlie Hebdo» publie lui aussi les caricatures, assorties d'une couverture dessinée par Cabu. Deux jours plus tard, le Conseil français du Culte musulman décide de porter plainte. Daniel Leconte, soutien de «Charlie Hebdo», décide de filmer le procès qui s'ouvre en février 2007. Comme il est interdit de laisser tourner les caméras durant les audiences, le réalisateur capte l'ambiance des réunions de rédaction de l'hebdomadaire, puis recueille les avis des différents acteurs du procès : témoins, avocats, magistrats, accusés et plaignants... - Critique : Genre : tu ne riras point. Première partie : le rappel des faits. L'assassinat, par un fanatique islamiste, du cinéaste Theo van Gogh. La parution, dans un journal danois, de douze caricatures de Mahomet, reprises, peu après, par France Soir, L'Express (d'où la démission forcée de Denis Jeambar, au témoignage passionnant), puis par Charlie Hebdo - le seul, curieusement, à être traîné devant les tribunaux par la Grande Mosquée de Paris, la Ligue islamique mondiale et l'Union des organisations islamiques de France. But de ce courroux : une couverture, signée Cabu, où l'on voit Mahomet, ­effondré par la sottise des terroristes, s'exclamer : « C'est dur d'être aimé par des cons... » Seconde partie : l'évocation du procès. Avec le choeur antique (les réactions du public dans le palais de justice). Les coups de théâtre (la lettre de Sarkozy). Et les témoins célèbres : de François Bayrou au journaliste algérien Mohamed Sifaoui (qui met en lumière une évidence théologique), en passant par Elisabeth Badinter. Comme ce documentaire se révèle digne des grandes fictions, les deux avocats deviennent des personnages de premier plan. Maître Malka, aux yeux pétillants et au sourire banane, devient, forcément, le « gentil » qui défend Charlie... Maître Szpiner, lui, se glisse voluptueusement dans le rôle du méchant : un suave, style George Sanders dans Eve, qui flingue, notamment, la journaliste Caroline Fourest... Au-delà de ces joutes verbales, Daniel Leconte signe une réflexion importante sur la liberté d'expression. Sur les peurs et les lâchetés qu'elle suscite chez ceux-là mêmes qui devraient la ­défendre sans état d'âme.

Sur LCP dès 10h29 : C'est dur d'être aimé par des cons

De 12h14 à 12h28 Les Clés de la laïcité

Rediffusion Magazine de société 14mn Tout public
Sur LCP dès 12h14 : Les Clés de la laïcité

De 12h28 à 12h30 De la fourche à la fourchette

Rediffusion Magazine de découvertes 2mn Tout public

C'est un magazine de découvertes.

Sur LCP dès 12h28 : De la fourche à la fourchette

De 12h30 à 13h30 Politiques, à table !

Rediffusion Magazine politique 1h Tout public

L'interview d'une personnalité politique menée lors d'un déjeuner. Outre des questions d'actualité sont abordés des sujets comme le rapport de l'invité avec la gastronomie, sa gourmandise ou ses orientations culinaires. Des reportages se penchent également sur les préoccupations alimentaires et sociales des Français.

Sur LCP dès 12h30 : Politiques, à table !

De 13h30 à 14h00 LCP le mag : Chlordécone : les Antilles empoisonnées

Magazine politique 30mn Tout public

Un rendez-vous au coeur des grands dossiers d'actualité qui sont débattus à l'Assemblée nationale. Enquêtes, reportages et rencontres servent à éclairer la politique.

Sur LCP dès 13h30 : LCP le mag

De 14h00 à 16h00 Rembob'INA : "L'heure de vérité", présidentielle de 1988

Rediffusion Magazine des médias 2h Tout public

Fictions, documentaires, magazines ou débats politiques, l'histoire médiatique française est très riche. En présence d'acteurs ou de témoins de l'époque, de spécialistes des archives de l'Ina, Patrick Cohen revient sur les grandes heures de la télévision. Emblématiques ou polémiques, ces programmes ont marqué les esprits et l'histoire du petit écran.

Sur LCP dès 14h00 : Rembob'INA

De 16h00 à 16h15 Circo : Grégory Besson-Moreau

Magazine politique 15mn Tout public

Loin du tumulte des séances de l'Assemblée nationale, une plongée au coeur d'une circonscription en compagnie de son député, pour découvrir le quotidien d'un élu.

Sur LCP dès 16h00 : Circo

De 16h15 à 16h23 Circo : Josette Manin, la passion du sport

Rediffusion Magazine politique 8mn Tout public
Sur LCP dès 16h15 : Circo

De 16h23 à 17h00 Ici l'Europe

Magazine politique 37mn Tout public

Le magazine hebdomadaire de Public Sénat consacré à l'actualité institutionnelle européenne, et ses rapports avec les institutions de la Ve République.

Sur LCP dès 16h23 : Ici l'Europe

De 17h00 à 17h30 Parlement hebdo

Rediffusion Magazine politique 30mn Tout public

Entièrement dédié à l'actualité parlementaire, ce rendez-vous unique offre chaque semaine un panorama complet des événements qui ont alimenté le débat à l'Assemblée nationale et au Sénat. En présence d'un député ou d'un sénateur, "Parlement Hebdo" propose une relecture éclairée des grands travaux et discussions parlementaires.

Sur LCP dès 17h00 : Parlement hebdo

De 17h30 à 18h00 Sénat en action : L'argent d'Uber

Rediffusion Magazine d'information 30mn Tout public

Des hydrocarbures déversés dans la Moselle, des écoles polluées au trichloréthylène ... sous nos pieds, dort une quantité insoupçonnée de produits toxiques? Pendant six mois, une commission d'enquête sénatoriale a dressé un inventaire de la pollution des sols en France. Et son constat est clair : la loi Française n'est pas à la hauteur ?

Sur LCP dès 17h30 : Sénat en action

De 18h00 à 18h30 Has#tag : Un chasseur sachant chasser... en ligne

Magazine politique 30mn Tout public

Des partisans de Trump à l'assaut du Capitole. Ces images questionnent le monde alternatif dans lequel Donald Trump et ses soutiens se sont enfermés via les réseaux sociaux Mais cela marque-t-il une rupture dans l'histoire de l'Amérique mais aussi dans celle, toute neuve, de nouveaux médias digitaux qui ont joué un rôle clé dans ces événements ? Décryptage dans Hashtag.

Sur LCP dès 18h00 : Has#tag

De 18h30 à 19h00 Livres & vous... : Les combattants de la science

Rediffusion Magazine littéraire 30mn Tout public
Sur LCP dès 18h30 : Livres & vous...

De 19h00 à 19h30 Pourvu que ça dure : Fabrick

Magazine de l'économie 30mn Tout public

L'industrie textile est l'une des plus polluantes au monde. D'où l'importance de donner une seconde vie à nos vêtements usés. La start up " Fabrick " a eu la bonne idée de transformer nos vieux tissus en briques résistantes, isolantes et design. Des matériaux qui se destinent à l'aménagement d'intérieur et à la construction.

Sur LCP dès 19h00 : Pourvu que ça dure

De 19h30 à 20h02 Un monde, un regard : Un monde, un regard : Maxime Le Forestier

Rediffusion Magazine politique 32mn Tout public

Un programme informatif qui traite de nombreux sujets politiques actuels.

Sur LCP dès 19h30 : Un monde, un regard

De 20h02 à 21h00 La guillotine, une invention bien française : La guillotine une invention bien française

Rediffusion Documentaire : civilisations 58mn Tout public

Quarante ans après l'abolition de la peine de mort en France, votée le 18 septembre 1981, la guillotine reste dans l'imaginaire collectif comme l'instrument de la condamnation à mort. Cette machine, mise au point à la Révolution pour rendre une justice plus égale, était présentée comme un progrès. Au fil du temps, l'opinion s'est partagé au sujet de la peine de mort, la guillotine devenant l'objet de la cruauté de l'homme, un reliquat d'une archaïque manière de rendre la justice et alimentant les nombreux débats autour de la peine de mort et de son abolition.

Sur LCP dès 20h02 : La guillotine, une invention bien française

De 21h00 à 21h52 Gaston Monnerville, la mémoire retrouvée

Documentaire : politique 52mn Tout public

Avocat, résistant, député, sénateur puis président du Sénat, ce grand serviteur de la République semble aujourd'hui quelque peu oublié. Descendant d'esclave, originaire de Guyane, il adhère au Parti Radical et est élu à deux reprises député de Guyane dans les années 1930. Lorsqu'éclate la Seconde Guerre mondiale, il proteste ouvertement contre Vichy. Il est le premier à comprendre que le salut de la France Libre passe par les colonies, puis s'illustre dans les maquis d'Auvergne. A la Libération, il est élu sénateur du Lot et, dès 1947, devient président du Sénat. Monnerville s'oppose au général De Gaulle sur de nombreux points, notamment sur l'abandon des Etats africains. Il préside la haute assemblée jusqu'en 1968 puis intègre le conseil constitutionnel.

Sur LCP dès 21h00 : Gaston Monnerville, la mémoire retrouvée

De 21h52 à 22h33 Un monde en docs

Débat 41mn Tout public
Sur LCP dès 21h52 : Un monde en docs

De 22h33 à 23h30 Le président au cinéma, un héros très discret

Rediffusion Documentaire : cinéma 57mn Tout public

En 1958, de Gaulle devient le président de la Ve République qu'il a fondée. Chef de l'Etat, de l'exécutif et représentant de la nation française, il fait du président un personnage puissant qui représente à la fois l'héritage de la monarchie et celui de la Révolution française. C'est dire s'il correspond au candidat idéal comme premier ou second rôle au cinéma. Pourtant en France, la liste des films ayant recours à la figure présidentielle, réelle ou fictive, est bien maigre. Alors que le cinéma américain regorge de films à la Maison-Blanche, que cache cette absence en France ?

Sur LCP dès 22h33 : Le président au cinéma, un héros très discret

De 23h30 à 00h30 De Gaulle, le monarque et le Parlement

Rediffusion Documentaire : histoire 1h Tout public

Il est le sauveur de la France, celui qui en 1940 a dit non à la défaite, à la collaboration et à l'asservissement, celui qui a voué sa vie entière à lutter pour la grandeur et pour la restauration de la souveraineté nationale. Mais le fondateur de la Cinquième République fut aussi un Président critiqué pour avoir considérablement renforcé le pouvoir exécutif au détriment de celui des assemblées au nom de l'efficacité. Un président-général accusé par ses opposants d'autoritarisme, de "violer la constitution" et de porter atteinte à la démocratie. Charles de Gaulle fût-il un dictateur qui s'ignore, un monarque éclairé ou un démocrate visionnaire ?

Sur LCP dès 23h30 : De Gaulle, le monarque et le Parlement