TCM Cinéma : Programme TV de la chaîne TCM Cinéma

En ce moment sur TCM Cinéma :

20h50 S.O.S. Fantômes

Rediffusion Film : comédie 1h45 Tout public
S.O.S. Fantômes

Trois parapsychologues excentriques, Peter, Raymond et Egon, perdent sans préavis leur poste de chercheur à l'université de New York. Ils fondent alors l'agence "S.O.S. Fantômes", spécialisée dans la traque des spectres. Les appels téléphoniques se multiplient. New York semble submergée par une foule d'ectoplasmes plus ou moins agressifs. Egon met au point un système permettant de capturer les fantômes, de les enfermer dans de petits conteneurs et de les empiler dans la cave. Un jour, Peter est sollicité par une envoûtante jeune femme, Dana, qui lui demande de débarrasser son réfrigérateur du fantôme qui y prend le frais. Arrivé à l'improviste, Peter découvre avec horreur et stupéfaction que Dana est possédée par Gozer, un esprit maléfique qui veut assujettir le monde... - Critique : Il y a encore des raisons de prendre du plaisir à cette comédie fantastique très ­années 1980 dont la chanson-générique colle encore à la mémoire comme un vieux chewing-gum. D’ailleurs, ladite chanson n’est pas aussi omniprésente dans le film que l’on croyait, et c’est tant mieux… À travers sa bande de scientifiques ­experts dans le repérage et l’arrestation des ectoplasmes vert fluo et autres enquiquineurs surnaturels, Ivan Reitman joue malicieusement avec l’angoisse urbaine et métaphysique des New-Yorkais. En disciple de Gozer (un démon antédiluvien sorti d’un long sommeil pour anéantir la ville), Sigourney Weaver dégage un potentiel érotique aussi nucléaire que l’at­tirail des ghostbusters. La scène finale entre les as du paranormal et un bonhomme de guimauve géant n’a rien perdu de son délire. Mais surtout, surtout il y a Bill Murray. Cet acteur, vingt ans avant Lost in Translation, était déjà un génie de l’humour distancié.

1h 11min

À suivre, dès 22h35 : S.O.S. Fantômes 2 (Rediffusion)

Ce soir sur TCM Cinéma :

20h50 S.O.S. Fantômes

Rediffusion Film : comédie 1h45 Tout public

Trois parapsychologues excentriques, Peter, Raymond et Egon, perdent sans préavis leur poste de chercheur à l'université de New York. Ils fondent alors l'agence "S.O.S. Fantômes", spécialisée dans la traque des spectres. Les appels téléphoniques se multiplient. New York semble submergée par une foule d'ectoplasmes plus ou moins agressifs. Egon met au point un système permettant de capturer les fantômes, de les enfermer dans de petits conteneurs et de les empiler dans la cave. Un jour, Peter est sollicité par une envoûtante jeune femme, Dana, qui lui demande de débarrasser son réfrigérateur du fantôme qui y prend le frais. Arrivé à l'improviste, Peter découvre avec horreur et stupéfaction que Dana est possédée par Gozer, un esprit maléfique qui veut assujettir le monde... - Critique : Il y a encore des raisons de prendre du plaisir à cette comédie fantastique très ­années 1980 dont la chanson-générique colle encore à la mémoire comme un vieux chewing-gum. D’ailleurs, ladite chanson n’est pas aussi omniprésente dans le film que l’on croyait, et c’est tant mieux… À travers sa bande de scientifiques ­experts dans le repérage et l’arrestation des ectoplasmes vert fluo et autres enquiquineurs surnaturels, Ivan Reitman joue malicieusement avec l’angoisse urbaine et métaphysique des New-Yorkais. En disciple de Gozer (un démon antédiluvien sorti d’un long sommeil pour anéantir la ville), Sigourney Weaver dégage un potentiel érotique aussi nucléaire que l’at­tirail des ghostbusters. La scène finale entre les as du paranormal et un bonhomme de guimauve géant n’a rien perdu de son délire. Mais surtout, surtout il y a Bill Murray. Cet acteur, vingt ans avant Lost in Translation, était déjà un génie de l’humour distancié.

« S.O.S. Fantômes » sur TCM Cinéma

22h35 S.O.S. Fantômes 2

Rediffusion Film : comédie 1h45 Tout public

Les quatre acolytes de "S.O.S. Fantômes" sont en chômage technique. Ils ont en effet débarrassé New York de tous ses ectoplasmes et autres affriolantes créatures surnaturelles. Pour vivre, Raymond et Winston animent des goûters d'enfants, Peter présente un show télévisé sur le surnaturel et Egon poursuit ses études de physique. Jusqu'au jour où leur amie Dana les contacte. Son bébé a été victime d'un étrange phénomène : son landau, se déplaçant tout seul, a semé une pagaille monstre dans les rues de New York. Après avoir foré la chaussée, l'équipe est affirmative : il y a des fantômes sous la roche. Peter, Raymond, Egon et Louis reprennent du service...

« S.O.S. Fantômes 2 » sur TCM Cinéma

Programme TCM Cinéma de la journée d'aujourd'hui

Lundi 08 Août 2022

De 06h10 à 07h45 Les amants de la nuit

Rediffusion Film : drame 1h35 Tout public

Dans les années 1920, au coeur du Mississippi. Chicamaw et T-Dub, deux criminels endurcis, s'évadent d'un pénitencier en compagnie du jeune et naïf Bowie. Les fuyards se réfugient chez le frère de Chicamaw. Bowie y fait la connaissance de Keechie, une adolescente. Ces deux êtres innocents tombent amoureux... - Critique : | Genre : piège de cristal. C'est le premier film de Nicholas Ray, et l'on y trouve tous les thèmes de ses films ultérieurs, La Fureur de vivre notamment, son oeuvre la plus célèbre, bien moins réussie pourtant que ces Amants. Comme James Dean, Farley Granger est un ado. Une victime, donc, aux yeux de Ray, persuadé que la jeunesse ne peut qu'être détruite par des adultes qui ont renié leur pureté. Il rencontre une jeune fille qui pourrait l'aider à racheter son passé de délinquant, mais sur eux la pression est trop forte et la mort les attendra au bout de leur périple. « Ce n'est pas un film de gangsters, un récit sordide de sang et de misère, précise Nicholas Ray à ses producteurs, mais l'histoire d'amour de deux jeunes gens qui n'ont jamais été correctement présentés au monde. » Terrifiés par le pamphlet social qu'ils sentent en filigrane (l'action se situe dans les années 1930, en pleine crise économique), les responsables du studio RKO repoussent, remanient, censurent le scénario. Ray parvient néanmoins à tirer d'une histoire affadie un film lyrique, intense. Dur, implacable même, où les deux héros, admirablement interprétés, connaissent si bien les pièges de la vie qu'ils osent à peine s'aimer. Ils semblent même s'étreindre avec d'infinies précautions, comme s'ils étaient de cristal, comme si la moindre caresse pouvait les casser. Seule la nuit les protège, d'où l'importance du titre original (« Ils vivent la nuit »). Quand l'aube se lève, en effet, la tragédie frappe sans pitié ces innocents, égarés dans un monde impur, donc vainqueur.

Sur TCM Cinema dès 06h10 : Les amants de la nuit

De 07h45 à 09h30 A la recherche de Garbo

Rediffusion Film : comédie dramatique 1h45 Tout public

Estelle Rolfe, une femme d'âge mûr, a deux passions : la justice sociale et Greta Garbo. Au service de la première, ses interventions sont imprévues et Estelle se retrouve souvent en prison. Se découvrant sur le point de mourir, elle tente de rencontrer Greta Garbo, à qui elle voue une immense admiration... - Critique : Les cinéphiles ? Ils ont toujours été plus ou moins ridiculisés. Des immatures et rien que ça. Des solitaires. Des frustrés ne vivant que par écran interposé. C’est dire si tous les amoureux du cinéma devraient brûler un cierge à la mémoire de Sidney Lumet, le seul à leur avoir rendu justice. En les peignant dans À la recherche de Garbo sous les traits d’Anne Bancroft. Car Estelle est une boulimique de films et une mordue de la vie. Elle sanglote comme une midinette à la fin du Roman de Marguerite Gautier, d’accord ! Mais ça ne l’empêche pas dans le quotidien de se rebeller sans cesse. « Tout est lié, expliquait Lumet, l’artifice des rôles de Garbo et l’engagement bien réel de cette femme. Mieux : l’une n’aurait jamais si bien vécu si l’autre n’avait si bien tourné. » Mais voilà, terrassée par la maladie, Estelle exprime un vœu : rencontrer Garbo, toujours vivante mais inaccessible. Son fils se met en chasse… C’est une comédie sentimentale, pres­que un mélo : un petit film qu’on n’oublie pas. Dans sa quête forcée, le sage Gilbert, double inversé de sa mère, croise des silhouettes que le regard du cinéaste rend émouvantes : un vieux photographe las de traquer les stars ou un gay qui cherche moins une drague qu’un être humain à qui il pourrait se confier. Puis il y a, tant attendue, la rencontre finale. Entre celle qui écoute et celle qui se raconte naît un de ces moments rares où une caméra et une comédienne semblent tisser avec le spectateur une complicité éphémère mais ineffable. Quelque chose qui ressemble à de la magie pure…

Sur TCM Cinema dès 07h45 : A la recherche de Garbo

De 09h30 à 11h30 Frantic

Rediffusion Film de suspense 2h Tout public

Dix-sept ans après leur lune de miel, le cardiologue Richard Walker et sa femme Sondra retournent à Paris pour un congrès. A Roissy, ils confondent leur valise avec une autre. A l'hôtel, Sondra répond à un mystérieux appel téléphonique et disparaît. Richard se retrouve, malgré lui, mêlé à une machination... - Critique : | Genre : thriller. Un médecin américain, Richard Walker, arrive à Paris avec son épouse, Sondra, pour un congrès. Une fois à l'hôtel, ils s'aperçoivent que la valise de Sondra a été échangée contre une autre, identique. Richard prend une douche. Lorsqu'il sort de la salle de bains, sa femme a disparu. Il part à sa recherche, sans disposer d'autre indice que la mystérieuse valise. Après l'échec de Pirates, Roman Polanski se lançait dans un polar trouble, où l'intrigue, fort simple, importe moins que l'atmosphère, pesante et hitchcockienne. Harrison Ford abandonne le chapeau et le fouet d'Indiana Jones pour un rôle feutré d'antihéros. Père de famille timoré, il plonge par hasard dans une quête inquiétante. En chemin, il s'arrime à Emmanuelle Seigner, révélation du film, étonnante en Parigote paumée et aguicheuse. Une émotion étouffée, subtilement vénéneuse, grandit entre eux. Jamais, pourtant, au cours de leur périple, le désir qui monte ne sera assouvi. Autour d'eux, Polanski redessine Paris, compose un univers hostile et saumâtre, à travers les boulevards périphériques et les dancings glauques. Son regard est celui d'un Français d'adoption perdu dans un environnement qui peut, à tout moment, redevenir étranger. — Cécile Mury

Sur TCM Cinema dès 09h30 : Frantic

De 11h30 à 13h35 Présumé innocent

Rediffusion Film : thriller 2h5 Tout public

Le procureur Rusty Sabich est le bras droit du procureur général Raymond Horgan. Père d'un petit garçon, il est heureux en ménage. Sa vie bascule le jour où l'une de ses collaboratrices est assassinée. L'ambitieuse jeune femme avait été la maîtresse à la fois de Sabich et de Horgan. Tout accuse Rusty... - Critique : Rusty Sabich, procureur quadragénaire, doit s’occuper d’une bien étrange affaire. Une ravissante jeune femme vient d’être assassinée. Elle était sa collègue, mais aussi sa maîtresse, et venait de le quitter. Il est donc à la fois témoin, enquêteur et suspect. L’intrigue, pleine de pièges et de rebondissements, baigne dans une lumière qui installe un climat particulièrement lourd et oppressant. De longues scènes de procès permettent à Alan J. Pakula de scruter les rouages de l’appareil judiciaire, machine à broyer les individus. A cette étude minutieuse, presque clinique, s’ajoute une affaire de mœurs : la descente aux enfers d’un bon père de famille sonne comme la punition de sa passion. Le réalisateur tient un discours moral confus, dont on ne sait s’il condamne le « pécheur » ou ses censeurs. Cette ambiguïté peut gêner. Mais Harrison Ford, remarquable en suspect traqué, tient là un personnage opaque, désemparé et inquiétant.

Sur TCM Cinema dès 11h30 : Présumé innocent

De 13h35 à 15h35 Ronin

Rediffusion Film : thriller 2h Tout public

A Paris, Deirdre, une Irlandaise, est contactée par un mystérieux commanditaire qui la charge de recruter cinq mercenaires : Sam, Vincent, Gregor, Spence et Larry. Leur mission consiste à récupérer une mallette tombée aux mains de terroristes russes. Très vite, les fortes personnalités du groupe vont s'échauffer. Après un premier affrontement, qui vaut à Spence, un imposteur, d'être éliminé, les mercenaires échafaudent leur plan et gagnent la Côte d'Azur, où ils repèrent les Russes. Le jour J arrive et tout se déroule parfaitement. Seul hic : Gregor prend la poudre d'escampette avec la mallette. Sam et Vincent, associés, apprennent que Gregor est un ancien agent russe, et que toute l'opération a, en fait, été commanditée par un certain Seamus, un terroriste irlandais...

Sur TCM Cinema dès 13h35 : Ronin

De 15h35 à 17h15 Dead Bang

Rediffusion Film policier 1h40 Tout public

Depuis son divorce et la séparation d'avec ses enfants, la vie de Jerry Beck, un policier de Los Angeles, part à vau-l'eau. Il est chargé d'enquêter sur le meurtre d'un collègue, assassiné alors qu'il tentait d'arrêter un suspect. Plusieurs indices le mettent sur la piste de Bobby Burns, un tueur récemment libéré de prison. L'ayant localisé, Jerry emploie des méthodes peu réglementaires pour l'appréhender, mais Burns parvient à s'échapper. Une longue traque commence à travers le pays. Il s'avère que Burns est membre d'un groupuscule néonazi particulièrement déterminé. Le FBI met son agent Arthur Kressler sur l'affaire. Jerry et lui font équipe...

Sur TCM Cinema dès 15h35 : Dead Bang

De 17h15 à 19h05 Paiement cash

Rediffusion Film policier 1h50 -12

Harry, un homme d'affaires influent, s'est hissé à son rang enviable à la force du poignet. Son épouse Barbara fait partie de l'équipe du procureur général Arveson. Une faille menace ce couple apparemment sans histoires. Harry a une jeune maîtresse, Cini, modèle pour des photos classées X, ce qu'ignore son amant. Un soir, trois hommes masqués attendent Harry chez Cini, le maîtrisent et lui passent une cassette vidéo montrant ses ébats avec sa jeune amie. Voilà Harry victime d'un chantage. Il ne peut pas prévenir la police sans ruiner la carrière de Barbara et voir son entreprise anéantie. Mais les maîtres-chanteurs se font de plus en plus pressants...

Sur TCM Cinema dès 17h15 : Paiement cash

De 19h05 à 20h50 Cutter's Way : la blessure

Rediffusion Film : drame 1h45 Tout public

Une nuit à Santa Barbara. A la suite d'une panne, Richard Bone est contraint d'abandonner son véhicule dans une ruelle déserte. Peu après, il échappe de justesse à une agression. Il rejoint Alex Cutter, son ami, dans le bar où il a ses habitudes. Vétéran du Viêtnam, où il a laissé une partie non négligeable de son anatomie - un oeil, un bras et une jambe -, ce drôle d'individu passe son temps à se saouler et à provoquer des bagarres. Richard ne s'attarde pas. Il se rend au domicile de Cutter, où il retrouve la femme de son ami, alcoolique elle aussi. Le lendemain, la police arrête Richard pour le meurtre d'une majorette... - Critique : Il est revenu estropié du Vietnam. Depuis, Cutter est devenu une épave. Un clown lyrique. Un imprécateur. Alors, quand son copain Bone, le chéri des dames vieillissantes, croit reconnaître dans le potentat local l’assassin d’une pom-pom girl, il s’enflamme. Faire chanter ce riche salaud, le réduire, le détruire sera sa revanche… C’est un film magnifique. L’un des plus beaux films noirs de l’histoire du cinéma. Ivan Passer, cinéaste tchèque émigré à Hollywood (comme Milos Forman, mais sans ses Oscars) tourne Cutter’s Way en 1981. Échec total. Et incompréhensible. Car tout est beau dans ce thriller qui, très vite, se mue en réflexion philosophique. Comment vivre le moins mal : en suivant la voie de Cutter le fou ou celle de Bone le trop sage ? Entre eux survit une femme, lasse et lumineuse, que Lisa Eichhorn (formidable) transforme en personnage de tragédie. Jusqu’au dénouement, entre cauchemar et paranoïa, la vérité se dérobe. Le film reste trouble, mystérieux, presque voluptueux dans la sourde angoisse qu’il diffuse. On est subjugué par la sensibilité d’Ivan Passer, son intelligence à peindre l’Amérique comme elle n’a jamais aimé se voir : une terre sans pitié pour ses enfants sans défense.

Sur TCM Cinema dès 19h05 : Cutter's Way : la blessure

De 20h50 à 22h35 S.O.S. Fantômes

Rediffusion Film : comédie 1h45 Tout public

Trois parapsychologues excentriques, Peter, Raymond et Egon, perdent sans préavis leur poste de chercheur à l'université de New York. Ils fondent alors l'agence "S.O.S. Fantômes", spécialisée dans la traque des spectres. Les appels téléphoniques se multiplient. New York semble submergée par une foule d'ectoplasmes plus ou moins agressifs. Egon met au point un système permettant de capturer les fantômes, de les enfermer dans de petits conteneurs et de les empiler dans la cave. Un jour, Peter est sollicité par une envoûtante jeune femme, Dana, qui lui demande de débarrasser son réfrigérateur du fantôme qui y prend le frais. Arrivé à l'improviste, Peter découvre avec horreur et stupéfaction que Dana est possédée par Gozer, un esprit maléfique qui veut assujettir le monde... - Critique : Il y a encore des raisons de prendre du plaisir à cette comédie fantastique très ­années 1980 dont la chanson-générique colle encore à la mémoire comme un vieux chewing-gum. D’ailleurs, ladite chanson n’est pas aussi omniprésente dans le film que l’on croyait, et c’est tant mieux… À travers sa bande de scientifiques ­experts dans le repérage et l’arrestation des ectoplasmes vert fluo et autres enquiquineurs surnaturels, Ivan Reitman joue malicieusement avec l’angoisse urbaine et métaphysique des New-Yorkais. En disciple de Gozer (un démon antédiluvien sorti d’un long sommeil pour anéantir la ville), Sigourney Weaver dégage un potentiel érotique aussi nucléaire que l’at­tirail des ghostbusters. La scène finale entre les as du paranormal et un bonhomme de guimauve géant n’a rien perdu de son délire. Mais surtout, surtout il y a Bill Murray. Cet acteur, vingt ans avant Lost in Translation, était déjà un génie de l’humour distancié.

Sur TCM Cinema dès 20h50 : S.O.S. Fantômes

De 22h35 à 00h20 S.O.S. Fantômes 2

Rediffusion Film : comédie 1h45 Tout public

Les quatre acolytes de "S.O.S. Fantômes" sont en chômage technique. Ils ont en effet débarrassé New York de tous ses ectoplasmes et autres affriolantes créatures surnaturelles. Pour vivre, Raymond et Winston animent des goûters d'enfants, Peter présente un show télévisé sur le surnaturel et Egon poursuit ses études de physique. Jusqu'au jour où leur amie Dana les contacte. Son bébé a été victime d'un étrange phénomène : son landau, se déplaçant tout seul, a semé une pagaille monstre dans les rues de New York. Après avoir foré la chaussée, l'équipe est affirmative : il y a des fantômes sous la roche. Peter, Raymond, Egon et Louis reprennent du service...

Sur TCM Cinema dès 22h35 : S.O.S. Fantômes 2