Ciné+ Famiz : Programme TV de la chaîne Ciné+ Famiz

En ce moment sur Ciné+ Famiz :

17h01 Le dernier maître de l'air

Rediffusion Film fantastique 1h40 Tout public
Le dernier maître de l'air

Aang est un garçon comme les autres. Agé de 12 ans, rien ne le prépare à ce qu'il va vivre. C'est en effet avec stupéfaction qu'il découvre qu'il est le successeur d'une longue lignée d'Avatar. Il n'a donc pas le choix : il doit mettre son potentiel au service d'une mission majeure : empêcher la Nation du feu de détruire la Tribu de l'eau, le Royaume de la terre et les Nomades de l'air. Les projets les plus machiavéliques opposent ces quatre peuples. Mais Aang doit veiller à maintenir les équilibres entre ces nations. Aucune ne doit être en mesure de pouvoir contrôler, à elle seule, les quatre éléments...

4min

À suivre, dès 18h41 : La zizanie (Rediffusion)

Ce soir sur Ciné+ Famiz :

20h50 Le défi du champion

Rediffusion Film : comédie dramatique 1h46 Tout public

Christian Ferro, payé trois millions d'euros par an, fait des merveilles sur un terrain de foot. En dehors, c'est une autre histoire. Les faits d'armes de la star du ballon rond (sorties en discothèque, accident de la route, filles, consommation d'alcool), font les choux gras de la presse à scandale. Son comportement insolent et immature commence à sérieusement agacer le capitaine de l'équipe. Les gérants du club décident de le suspendre le temps qu'il se calme. Ils font appel à Valerio Fioretti, un professeur de littérature, histoire et philosophie pour le remettre dans le droit chemin. Si Christian ne réussi pas ses examens, il sera interdit de terrain... - Critique : Il est toujours périlleux d’incarner un joueur de foot professionnel. Pas si simple de reproduire exactement ses mouvements, sa gestuelle. Parmi les atouts de ce film, il y a le jeune Andrea Carpenzano, parfait dans le rôle du champion. La dégaine arrogante, la silhouette effilée, le toucher de ballon soyeux, il est non seulement crédible en star de l’AS Roma, mais aussi fas­cinant, de plus en plus troublant au fil de cette histoire dont le foot n’est pas l’unique sujet. Christian Ferro, donc, attaquant d’élite de 20 ans, a un talent fou, mais il est ingérable, coléreux, immature. Ce jeune millionnaire agit comme un môme des faubourgs — d’où il vient. Mécontent de ses frasques, le président de son club décide de lui imposer un coach pour l’éduquer un peu et lui faire passer le bac. Le prof choisi, Valerio, est un intellectuel ombrageux, fauché, un brin désabusé, qui ne s’intéresse pas au foot… Bien qu’assez prévisible, la trame de cette comédie douce-amère sur une amitié improbable est déployée de manière habile et juste, les deux personnages échappant à la caricature. Le réalisateur dit s’être inspiré de Mario Balotelli, joueur aussi talentueux que tempétueux. Au-delà du personnage, la description sociologique du milieu du foot, les enjeux financiers, les entraînements, et même certaines séquences de match dans le stade de l’AS Roma témoignent d’une ri­gueur réaliste pas si courante. La psychologie comme le foot en sortent tous deux gagnants.

« Le défi du champion » sur Ciné+ Famiz

22h37 Le guignolo

Rediffusion Film d'action 1h42 Tout public

Alexandre Dupré, escroc à la petite semaine et amateur d'oeuvres d'art - celles des autres en particulier -, fait la connaissance de Sophie, son alter ego féminin, à sa sortie de prison. Tous deux décident de s'associer mais leurs projets communs tournent court. Alexandre se rend à Venise, où il espère faire des "affaires". Dans l'avion, un inconnu lui confie une mallette sous un prétexte quelconque. L'homme est abattu peu de temps après, à l'aéroport. Alexandre s'inquiète, non sans raison. En effet, à peine arrivé à l'hôtel, il est assailli de coups de téléphone lui réclamant le précieux bagage. Il n'a même pas le temps de s'intéresser à Achille et à Gina, qu'il avait convoqués à Venise pour arnaquer des amateurs d'art japonais... - Critique : Alexandre Boroni, escroc mondain couvert de femmes, esprit gouailleur et corps d'athlète, loupe tous ses coups. Décidé à faire mentir son surnom (« le Guignolo »), il s'embarque pour une croisière de luxe, à la recherche de proies milliardaires... Ce que j'en pense. Tout, dans cette pétaradante guignolade, est cousu sur mesure à la gloire du grand Bébel, roi des fanfarons, empereur des cabotins. « Son » caleçon à pois rouges, « ses » cascades spectaculaires, « ses » répliques croustillantes, mitonnées par Audiard. Georges Lautner se contente de filmer cette sympathique exhibition sportive, tout en pirouettes bébéliennes. Le Guignolo n'est pas un film, c'est un one-man-show. Même les inconditionnels éprouveront quelque lassitude devant cette caleçonnade archirediffusée.

« Le guignolo » sur Ciné+ Famiz

Programme Ciné+ Famiz de la journée d'aujourd'hui

Lundi 24 Janvier 2022

De 07h02 à 08h30 Tempête de boulettes géantes

Rediffusion Film d'animation 1h28 Tout public

Plus personne ne croit en Flint Lockwood. Cet esprit génial mais immature n'est jamais parvenu à présenter une seule invention qui fonctionne. Son traducteur de pensées pour singe a fait un flop, ses chaussures à pulvériser sous les pieds n'ont causé que des catastrophes. Flint n'a cependant pas renoncé à faire le bonheur de l'humanité. Sa prochaine invention devrait le permettre, car les plans de sa machine à transformer l'eau en nourriture sont prêts. Lorsqu'il se met à pleuvoir des cheeseburgers, tout le monde est forcé d'admettre que son invention est au point. C'est alors que la présentatrice vedette de la météo arrive en ville pour commenter cet étrange phénomène climatique...

Sur Cine Plus Famiz dès 07h02 : Tempête de boulettes géantes

De 08h30 à 10h05 Les gamins

Rediffusion Film : comédie 1h35 Tout public

Très amoureux, Thomas et Lola projettent de se marier. La jeune femme décide de présenter son fiancé à ses parents, Suzanne et Gilbert. Mais celui-ci est en pleine crise : il est convaincu d'avoir raté sa vie à cause de sa femme et de sa fille. Après l'annonce du prochain mariage de sa fille avec Thomas, il prend le jeune homme sous son aile. Il se met en tête de pousser Thomas à renoncer au mariage pour préserver sa liberté. Il réussit d'ailleurs à le convaincre de tout quitter. Les deux nouveaux amis partent ensemble à l'aventure. Le duo mène dorénavant une vie de gamins, sans horaires et sans contraintes, rythmée par de nombreuses péripéties... - Critique : C'était prévisible : Max Boub­lil, humoriste impertinent qui balance ses vannes en chansons, n'allait pas, à plus de 30 ans, se contenter d'être une idole de teen­agers. Le voici dans un film capable d'élargir son public. Avec son pote Anthony Marciano, ils ont écrit cette comédie en astiquant leurs thèmes favoris : l'adulescence, l'obsession du sexe, l'éclate et la lose... Thomas (Max Boub­lil) rencontre son futur beau-père (Alain Chabat) qui le dissuade d'épouser sa fille, le mariage menant droit à l'abêtissement végétatif. Ils sympathisent et s'emballent, décidés à mener une ribouldingue continue en rembarrant leur crise personnelle, la trentaine pour l'un, la cinquantaine pour l'autre. C'est souvent drôle, sur l'insatisfaction et les pulsions régressives. Les deux compères ont bien fait de choisir Chabat comme sorte de parrain. Voir l'ex des Nuls se (re)mettre au roller et à la batterie, flamber dans les boîtes et s'enthousiasmer pour un rien comme un gamin procure un plaisir immédiat. On sent une influence de Judd Apatow et des frères Farrelly pour l'humour hardcore (la scène « spermatique », variante de celle de Mary à tout prix). Le côté romantique est nettement plus convenu. Dans ce délire régressif, les filles sont un peu pénalisées, à part Sandrine Kiberlain, savoureuse en néo-hippie. Plutôt un film de mecs, donc, mais suffisamment chargé d'autodérision pour plaire à tous. — Jacques Morice.

Sur Cine Plus Famiz dès 08h30 : Les gamins

De 10h05 à 11h50 Hot School

Rediffusion Film : comédie 1h45 -10

Emilio, un adolescent timide, n'a jamais osé avouer sa flamme à Natalia, dont il est éperdument amoureux depuis des années. Le dernier jour de cours au lycée, Emilio se résout à parler à la belle, qui lui annonce qu'elle part étudier à Oxford. Le jeune homme décide de la suivre, avec ses meilleurs amis. Rapidement, Emilio et ses compagnons d'aventures bouleversent la vie du campus...

Sur Cine Plus Famiz dès 10h05 : Hot School

De 11h52 à 13h12 Les héros n'ont pas froid aux oreilles

Rediffusion Film : comédie 1h20 Tout public

Jean-Bernard et Pierre Morel sont cousins. Ils travaillent dans la même banque et partagent un appartement à Paris, formant un couple de vieux garçons timides. Alors qu'ils partent à Bruges, pour quelques jours de vacances, ils aperçoivent une jolie auto-stoppeuse qui va bouleverser leurs vies...

Sur Cine Plus Famiz dès 11h52 : Les héros n'ont pas froid aux oreilles

De 13h12 à 13h30 Au commencement

Rediffusion Film : court métrage 18mn Tout public

Nabulio, un jeune garçon, se réveille en sursaut. Il se précipite hors de chez lui pour assister clandestinement à une réunion de patriotes Corses. Cette nuit-là, il est le témoin de la mise en place d'un complot dirigé contre un intendant envoyé par le Roi de France. Nabulio se rend compte que ses croyances et ses espérances d'enfant ne correspondent pas à l'avenir qui lui est réservé. - Critique : Les amateurs de l’austérité formaliste et ostentatoire de Carlos Reygadas (ici producteur) seront sans doute les seuls à goûter au vertige de ce premier film géorgien composé de très longs plans fixes où l’héroïne, épouse frustrée d’un leader des Témoins de Jéhovah, finit par se faire violer par le policier corrompu qui enquête sur l’incendie criminel de leur église...

Sur Cine Plus Famiz dès 13h12 : Au commencement

De 13h30 à 15h24 Quand Hitler s'empara du lapin rose

Rediffusion Film : drame 1h54 Tout public

En 1933, les nazis arrivent au pouvoir en Allemagne. Pour Anna, jeune Berlinoise de neuf ans, c'est un bouleversement qui marque la fin de l'enfance et de l'innocence. Son père, juif et journaliste, décide de quitter son pays avec sa famille. Anna fait alors l'expérience du déracinement et, jeune réfugiée, doit apprendre de nouvelles langues et se faire de nouveaux amis quand sa famille s'installe successivement en Suisse, en France puis en Angleterre.

Sur Cine Plus Famiz dès 13h30 : Quand Hitler s'empara du lapin rose

De 15h24 à 17h01 Nancy Drew

Rediffusion Film d'aventures 1h37 Tout public

Nancy Drew, adolescente curieuse et intelligente, qui aime jouer au détective, emménage avec son père dans une maison à Los Angeles. Elle découvre que la demeure a autrefois appartenu à une vedette de cinéma, morte au début des années 80 dans des circonstances mystérieuses. Nancy décide d'enquêter...

Sur Cine Plus Famiz dès 15h24 : Nancy Drew

De 17h01 à 18h41 Le dernier maître de l'air

Rediffusion Film fantastique 1h40 Tout public

Aang est un garçon comme les autres. Agé de 12 ans, rien ne le prépare à ce qu'il va vivre. C'est en effet avec stupéfaction qu'il découvre qu'il est le successeur d'une longue lignée d'Avatar. Il n'a donc pas le choix : il doit mettre son potentiel au service d'une mission majeure : empêcher la Nation du feu de détruire la Tribu de l'eau, le Royaume de la terre et les Nomades de l'air. Les projets les plus machiavéliques opposent ces quatre peuples. Mais Aang doit veiller à maintenir les équilibres entre ces nations. Aucune ne doit être en mesure de pouvoir contrôler, à elle seule, les quatre éléments...

Sur Cine Plus Famiz dès 17h01 : Le dernier maître de l'air

De 18h41 à 20h15 La zizanie

Rediffusion Film : comédie 1h34 Tout public

Guillaume Daubray-Lacaze, maire d'une petite ville de province, dirige une usine de machines à dépolluer. Sa femme Bernadette, en bonne écologiste de salon, soigne amoureusement ses plantes et ses légumes. Peu avant les élections municipales, Guillaume reçoit une importante commande de clients japonais. L'usine étant trop petite, il installe des machines-outils et des ouvriers dans sa maison, envahissant le jardin d'hiver de son épouse qui, furieuse, finit par quitter le domicile conjugal et décide dans la foulée de se présenter aux élections contre son mari. Entre les Daubray-Lacaze, la lutte est serrée et c'est finalement d'une voix que Bernadette ravit à son mari le fauteuil de l'hôtel de ville...

Sur Cine Plus Famiz dès 18h41 : La zizanie

De 20h15 à 20h44 L'image originelle : Michel Ocelot

Rediffusion Documentaire cinéma 29mn Tout public

Rencontre avec Michel Ocelot, le réalisateur de dessins animés long métrage comme "Kirikou et la Sorcière", mais aussi "Princes et Princesses".

Sur Cine Plus Famiz dès 20h15 : L'image originelle

De 20h44 à 20h50 The Lighthouse Man

Rediffusion Film : court métrage d'animation 6mn Tout public

Avec son phare juché sur sa tête, l'homme-phare, une créature géante, rend service aux habitants d'un village de pêcheurs. Mais la technologie vient le concurrencer.

Sur Cine Plus Famiz dès 20h44 : The Lighthouse Man

De 20h50 à 22h36 Le défi du champion

Rediffusion Film : comédie dramatique 1h46 Tout public

Christian Ferro, payé trois millions d'euros par an, fait des merveilles sur un terrain de foot. En dehors, c'est une autre histoire. Les faits d'armes de la star du ballon rond (sorties en discothèque, accident de la route, filles, consommation d'alcool), font les choux gras de la presse à scandale. Son comportement insolent et immature commence à sérieusement agacer le capitaine de l'équipe. Les gérants du club décident de le suspendre le temps qu'il se calme. Ils font appel à Valerio Fioretti, un professeur de littérature, histoire et philosophie pour le remettre dans le droit chemin. Si Christian ne réussi pas ses examens, il sera interdit de terrain... - Critique : Il est toujours périlleux d’incarner un joueur de foot professionnel. Pas si simple de reproduire exactement ses mouvements, sa gestuelle. Parmi les atouts de ce film, il y a le jeune Andrea Carpenzano, parfait dans le rôle du champion. La dégaine arrogante, la silhouette effilée, le toucher de ballon soyeux, il est non seulement crédible en star de l’AS Roma, mais aussi fas­cinant, de plus en plus troublant au fil de cette histoire dont le foot n’est pas l’unique sujet. Christian Ferro, donc, attaquant d’élite de 20 ans, a un talent fou, mais il est ingérable, coléreux, immature. Ce jeune millionnaire agit comme un môme des faubourgs — d’où il vient. Mécontent de ses frasques, le président de son club décide de lui imposer un coach pour l’éduquer un peu et lui faire passer le bac. Le prof choisi, Valerio, est un intellectuel ombrageux, fauché, un brin désabusé, qui ne s’intéresse pas au foot… Bien qu’assez prévisible, la trame de cette comédie douce-amère sur une amitié improbable est déployée de manière habile et juste, les deux personnages échappant à la caricature. Le réalisateur dit s’être inspiré de Mario Balotelli, joueur aussi talentueux que tempétueux. Au-delà du personnage, la description sociologique du milieu du foot, les enjeux financiers, les entraînements, et même certaines séquences de match dans le stade de l’AS Roma témoignent d’une ri­gueur réaliste pas si courante. La psychologie comme le foot en sortent tous deux gagnants.

Sur Cine Plus Famiz dès 20h50 : Le défi du champion

De 22h37 à 00h19 Le guignolo

Rediffusion Film d'action 1h42 Tout public

Alexandre Dupré, escroc à la petite semaine et amateur d'oeuvres d'art - celles des autres en particulier -, fait la connaissance de Sophie, son alter ego féminin, à sa sortie de prison. Tous deux décident de s'associer mais leurs projets communs tournent court. Alexandre se rend à Venise, où il espère faire des "affaires". Dans l'avion, un inconnu lui confie une mallette sous un prétexte quelconque. L'homme est abattu peu de temps après, à l'aéroport. Alexandre s'inquiète, non sans raison. En effet, à peine arrivé à l'hôtel, il est assailli de coups de téléphone lui réclamant le précieux bagage. Il n'a même pas le temps de s'intéresser à Achille et à Gina, qu'il avait convoqués à Venise pour arnaquer des amateurs d'art japonais... - Critique : Alexandre Boroni, escroc mondain couvert de femmes, esprit gouailleur et corps d'athlète, loupe tous ses coups. Décidé à faire mentir son surnom (« le Guignolo »), il s'embarque pour une croisière de luxe, à la recherche de proies milliardaires... Ce que j'en pense. Tout, dans cette pétaradante guignolade, est cousu sur mesure à la gloire du grand Bébel, roi des fanfarons, empereur des cabotins. « Son » caleçon à pois rouges, « ses » cascades spectaculaires, « ses » répliques croustillantes, mitonnées par Audiard. Georges Lautner se contente de filmer cette sympathique exhibition sportive, tout en pirouettes bébéliennes. Le Guignolo n'est pas un film, c'est un one-man-show. Même les inconditionnels éprouveront quelque lassitude devant cette caleçonnade archirediffusée.

Sur Cine Plus Famiz dès 22h37 : Le guignolo