Ciné+ Classic : Programme TV de la chaîne Ciné+ Classic

En ce moment sur Ciné+ Classic :

05h46 Extraits - première séance : Un ancien flirt - Laurel et Hardy

Rediffusion Magazine du cinéma 21mn Tout public
Extraits - première séance
20min

À suivre, dès 06h07 : Cinecittà, de Mussolini à la Dolce Vita (Rediffusion)

Ce soir sur Ciné+ Classic :

20h50 La grande bataille

Film de guerre 1h43 Tout public

1936. Berlin organise les Jeux olympiques. Nul ne se doute que l'horreur est si proche. Les convives d'un repas, dont le général américain Foster et le correspondant de guerre O'Hara, échangent force souvenirs en présence d'une grande comédienne allemande, Annelise Ackermann. Quelques années plus tard, le destin les mène en Afrique du Nord, terrain de sanglants combats qui opposent les nations en guerre. O'Hara, le plus âgé de tous, y voit une occasion propice à développer sa vocation, quitte à en mourir. Le fils du général Foster s'y trouve également, aux côtés du général Patton. Dans le camp adverse, l'Allemand Kurt Zimmer participe au combat, avec une morbide obstination...

« La grande bataille » sur Ciné+ Classic

22h33 MacArthur, le général rebelle

Rediffusion Film de guerre 2h2 Tout public

En 1942, après Pearl Harbor et les revers américains dans le Pacifique, le président Roosevelt donne ordre au général MacArthur de quitter les Philippines. Le général promet de revenir. Forçant le bloc ennemi, il parvient en Australie et organise un débarquement en Nouvelle-Guinée. Plus tard, ses efforts se tournent vers le Japon. Obsédé par l'anéantissement de la menace communiste, il en arrive à s'opposer régulièrement aux décisions politiques prises en très haut lieu...

« MacArthur, le général rebelle » sur Ciné+ Classic

Programme Ciné+ Classic de la journée d'aujourd'hui

Dimanche 14 Avril 2024

De 06h07 à 07h01 Cinecittà, de Mussolini à la Dolce Vita

Rediffusion Documentaire histoire 54mn Tout public

Mythique cité du cinéma italien, souvent appelée "La fabbrica dei sogni" (La fabrique des rêves), Cinecittà se situe dans un quartier populaire du sud-est de Rome. Westerns, films antiques, séries télévisées, grosses productions américaines, classiques italiens : les studios ont vu défiler des milliers de films. L'idée de sa naissance émerge en 1930 : le gouvernement italien fasciste sous le joug de Mussolini souhaite industrialiser le cinéma italien afin de concurrencer le succès et le quasi-monopole d'Hollywood. Mais les studios de Cinecittà représentent surtout une importante machine de propagande fasciste.

Sur Cine Plus Classic dès 06h07 : Cinecittà, de Mussolini à la Dolce Vita

De 07h01 à 09h39 Le lion du désert

Rediffusion Film de guerre 2h38 Tout public

1922. Les soldats de Benito Mussolini occupent la Tripolitaine. Ils se heurtent à la résistance des Bédouins, dirigés de main de maître par Omar Mukhtar. Pour mettre fin à la rébellion, le Duce envoie sur place le général Graziani, réputé pour sa cruauté. Ce dernier déclenche une opération "terre brûlée" et fait de nombreux prisonniers. Fort de sa victoire, il délègue ensuite un émissaire, le colonel Diodiece, pour proposer la paix à Omar Mukhtar. Au milieu des négociations, le général Graziani n'hésite pas à envoyer ses chars détruire Koufra. En guise de riposte, Omar Mukhtar tend un piège à l'armée italienne. Rome exige alors des résultats définitifs. Graziani imagine de hérisser le désert de barbelés.

Sur Cine Plus Classic dès 07h01 : Le lion du désert

De 09h39 à 11h21 Feux dans la plaine

Rediffusion Film : drame 1h42 -12

En 1945, aux Philippines. Les troupes américaines, menées par McArthur, ont débarqué à Leyte et conquis la capitale, Manille. Très vite, les soldats japonais, maîtres de l'archipel depuis trois ans, sont contraints au repli. Traqués de toutes parts, épuisés, affamés, ils ne pensent bientôt plus qu'à survivre, coûte que coûte. Commence alors une atroce dérive vers la bestialité qui, pour certains d'entre eux, ira jusqu'au cannibalisme... - Critique : Tourné la même année que La Condition de l’homme (Masaki Kobayashi, 1959), ce film raconte, durant la bataille de Leyte aux Philippines à la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’errance d’un soldat japonais tuberculeux (Eiji Funakoshi, hagard), déclaré inapte au combat par ses supérieurs contre l’avis des médecins. La situation du héros renvoie à celle de ses compatriotes, coincés dans une espèce de purgatoire, ni tout à fait vivants, ni tout à fait morts. Multipliant les plans tordus (plongées et contre-plongées extrêmes), Kon Ichikawa filme l’armée impériale en déroute comme un détachement de zombies affamés, claudicants et prêts à se dévorer entre eux. Plus les militaires s’enlisent — au sens propre —, plus les instincts de survie primitifs ressurgissent, jusqu’à la déshumanisation totale. Les visions hallucinatoires s’enchaînent, à la lisière du fantastique. Comme cette séquence absurde, quasi beckettienne, où des blessés fuient l’hôpital en rampant avant un bombardement. Tandis que le remake de Shin’ya Tsukamoto (2014) mise tout sur les scènes traumatisantes, l’original distille, par fulgurances, une douceur paradoxale — le soldat mort sous un arbre, qui évoque Le Dormeur du val de Rimbaud. Comme une réminiscence du lyrisme de La Harpe de Birmanie (1956), drame pacifiste et autre réussite d’Ichikawa. Ce n’est pas un hasard si Feux dans la plaine, film viscéralement anti-guerre et chef-d’œuvre de son auteur, commence par une claque.

Sur Cine Plus Classic dès 09h39 : Feux dans la plaine

De 11h21 à 12h58 Pour une poignée de dollars

Rediffusion Film : western 1h37 Tout public

Joe, un tireur d'élite, arrive dans une bourgade mexicaine proche de la frontière, San Miguel. Deux bandes rivales, les Baxter et les Rodos, se disputent le contrôle de la région. Joe, qui assiste à un massacre de soldats mexicains par les Rodos, décide de tirer profit de la situation pour gagner quelques dollars. Il incite les bandits à se battre entre eux dans l'espoir de récupérer l'or que détient Ramon, le chef des Rodos. Un premier affrontement entre les bandits élimine une bonne partie des Baxter. Joe se charge de tuer lui-même les Rodos survivants. Une opération d'autant plus facile à imaginer que Joe a découvert le point faible du plus farouche des fils Rodos, son amour pour Marisol, une jolie Mexicaine... - Critique : Dans les années 1960, le western américain ne rapporte plus un dollar… Un Italien, Sergio Leone, qui se cache alors derrière un pseudo (Bob Robertson), le ressuscite avec ce remake violent d’un Kurosawa, qui connaîtra un succès international. L’histoire est celle d’une lutte entre deux familles dans une petite ville perdue. Un étranger y débarque, attiré par l’appât du gain, soucieux de justice aussi. Tourné dans le désert espagnol, le film magnifie les décors, la musique et les acteurs, dont Clint Eastwood, remarqué dans une série télé… Premier volet de la célèbre trilogie (Et pour quelques dollars de plus, Le Bon, la Brute et le Truand), ce western, orchestré comme un opéra, inaugure le style Leone : ambiguïté du héros, outrance ironique des postures, gros plans pétrifiants…

Sur Cine Plus Classic dès 11h21 : Pour une poignée de dollars

De 12h58 à 13h53 Annie Girardot selon son coeur

Rediffusion Documentaire culture 55mn Tout public

Elève douée, Annie Girardot pense un temps devenir infirmière, avant de réussir le concours d'entrée au Conservatoire. Elle en sort auréolée de deux premiers prix de comédie. Au théâtre elle triomphe dans "La Machine à écrire" de Jean Cocteau. C'est Cocteau d'ailleurs qui lui fait couper ses cheveux pour adopter définitivement sa célèbre coupe courte. Le cinéma lui ouvre ses portes et elle tourne avec Pierre Fresnay, puis avec Jean Gabin, dans "Le rouge est mis" de Gilles Grangier. La Comédie-Française lui demande alors de faire un choix. Ce sera le cinéma.

Sur Cine Plus Classic dès 12h58 : Annie Girardot selon son coeur

De 13h53 à 16h51 Les uns et les autres

Rediffusion Film : drame 2h58 Tout public

1936, à Moscou. Boris Itovitch épouse Tatiana. 1937, à Paris. Simon Meyer, pianiste aux Folies-Bergère, se marie avec Anne, une violoniste. 1938, à Berlin. Karl Kremer, pianiste, joue devant Hitler. Sa carrière est lancée. 1939, à New York. Jack Glenn dirige un orchestre de jazz et chante à la radio une chanson dédiée à sa femme Suzanne, son fils Jason et Sarah, sa fille qui vient de naître. La guerre éclate en Europe, Karl Kremer est, à Paris, musicien des troupes d'occupation et devient l'amant d'une jeune chanteuse, Evelyne. En 1942, les Meyer sont déportés, mais réussissent à sauver leur bébé, déposé sur une voie ferrée. Boris meurt au front...

Sur Cine Plus Classic dès 13h53 : Les uns et les autres

De 16h51 à 18h08 L'oeil du malin

Rediffusion Film : drame 1h17 Tout public

Envoyé en Bavière pour réaliser un reportage, le journaliste Albin Mercier s'ennuie ferme. Il fait la connaissance d'Andreas Hartmann, un écrivain, et d'Hélène, son épouse. L'apparente harmonie de ce couple fascine Albin, qui n'excelle guère que dans la médiocrité. Repoussé par Hélène, il commence à la suivre, dévoré par la jalousie et la rancoeur, alors qu'elle arpente Munich. C'est ainsi qu'il découvre qu'elle trompe son mari. Pour obtenir ses faveurs, Albin n'hésite pas à la faire chanter...

Sur Cine Plus Classic dès 16h51 : L'oeil du malin

De 18h08 à 19h56 Marie-Chantal contre le docteur Kha

Rediffusion Film d'espionnage 1h48 Tout public

Marie-Chantal monte dans le train de nuit qui doit l'emmener dans une station de sports d'hiver en compagnie de son cousin Hubert. Le destin en décide autrement. Un espion lui remet un bijou avant d'être assassiné. Voici la charmante écervelée en possession de la "Panthère bleue", un faux redoutable puisqu'il cache une bombe bactériologique. Une nuée d'espions de tous pays s'attache bientôt à ses pas. Non contente d'échapper à tous les pièges qui lui sont tendus, la belle se lie avec le charmant Paco...

Sur Cine Plus Classic dès 18h08 : Marie-Chantal contre le docteur Kha

De 19h56 à 20h50 Stéphane Audran, la complice de Chabrol

Rediffusion Documentaire culture 54mn Tout public

Le couple que Stéphane Audran, née Colette Dacheville, forme avec son mari Claude Chabrol est l'un des plus prolifiques de l'histoire du cinéma français. Elle reste l'incarnation parfaite de la bourgeoise, figure centrale de l'oeuvre de Chabrol. Complices et inséparables, se nourrissant l'un l'autre, ils tournent ensemble vingt-deux longs métrages, des "Cousines" en 1959 à "Betty" en 1992, avec une concentration de films marquants entre 1967 et 1972. Ce documentaire revient sur la forte personnalité de cette actrice hors norme, sa remarquable palette de comédienne, sur les relations qu'elle entretenait avec son mari réalisateur, et fait valoir son influence sur lui.

Sur Cine Plus Classic dès 19h56 : Stéphane Audran, la complice de Chabrol

De 20h50 à 22h33 La grande bataille

Film de guerre 1h43 Tout public

1936. Berlin organise les Jeux olympiques. Nul ne se doute que l'horreur est si proche. Les convives d'un repas, dont le général américain Foster et le correspondant de guerre O'Hara, échangent force souvenirs en présence d'une grande comédienne allemande, Annelise Ackermann. Quelques années plus tard, le destin les mène en Afrique du Nord, terrain de sanglants combats qui opposent les nations en guerre. O'Hara, le plus âgé de tous, y voit une occasion propice à développer sa vocation, quitte à en mourir. Le fils du général Foster s'y trouve également, aux côtés du général Patton. Dans le camp adverse, l'Allemand Kurt Zimmer participe au combat, avec une morbide obstination...

Sur Cine Plus Classic dès 20h50 : La grande bataille

De 22h33 à 00h35 MacArthur, le général rebelle

Rediffusion Film de guerre 2h2 Tout public

En 1942, après Pearl Harbor et les revers américains dans le Pacifique, le président Roosevelt donne ordre au général MacArthur de quitter les Philippines. Le général promet de revenir. Forçant le bloc ennemi, il parvient en Australie et organise un débarquement en Nouvelle-Guinée. Plus tard, ses efforts se tournent vers le Japon. Obsédé par l'anéantissement de la menace communiste, il en arrive à s'opposer régulièrement aux décisions politiques prises en très haut lieu...

Sur Cine Plus Classic dès 22h33 : MacArthur, le général rebelle