BE 1 : Programme TV de la chaîne BE 1

En ce moment sur BE 1 :

21h25 Le Calendrier

Rediffusion Film d'horreur 1h40 -12
Le Calendrier

Privée de l'usage de ses jambes depuis trois ans, Eva traverse ses épisodes de dépression en avalant toutes sortes de comprimés qui apaisent ses angoisses. Un jour, alors qu'elle fête son anniversaire qui se déroule peu avant Noël, une amie lui offre un calendrier de l'Avent en bois pour le moins inquiétant. Intriguée, Eva accepte de jouer le jeu, et de se plier aux règles exigées. Avec les chocolats, la jeune femme découvre jour après jour des messages de plus en plus étranges qui l'emmènent dans des hallucinations. Au grand dam de ses amis inquiets pour sa santé mentale, elle poursuit pourtant le jeu comme happée par l'objet...

1h 33min

À suivre, dès 23h05 : L'invitation (Rediffusion)

Ce soir sur BE 1 :

21h25 Le Calendrier

Rediffusion Film d'horreur 1h40 -12

Privée de l'usage de ses jambes depuis trois ans, Eva traverse ses épisodes de dépression en avalant toutes sortes de comprimés qui apaisent ses angoisses. Un jour, alors qu'elle fête son anniversaire qui se déroule peu avant Noël, une amie lui offre un calendrier de l'Avent en bois pour le moins inquiétant. Intriguée, Eva accepte de jouer le jeu, et de se plier aux règles exigées. Avec les chocolats, la jeune femme découvre jour après jour des messages de plus en plus étranges qui l'emmènent dans des hallucinations. Au grand dam de ses amis inquiets pour sa santé mentale, elle poursuit pourtant le jeu comme happée par l'objet...

« Le Calendrier » sur BE 1

23h05 L'invitation

Rediffusion Téléfilm dramatique 1h40 -12

Sophie et Nicolas Gravel quittent Paris pour s'installer en Province avec leur jeune fils, Maxime. Peu après leur déménagement, ils rencontrent leurs nouveaux voisins, Angela et Patrice Maupin. Le hasard fait bien les choses : les Maupin ont eux-mêmes un fils de l'âge de Maxime, et les deux enfants commencent à passer du temps ensemble. Mais après quelque temps, Sophie commence à trouver que son fils a changé. Autrefois plein de vie, il semble éteint, et présente d'étranges marques dans son dos...

« L'invitation » sur BE 1

Programme BE 1 de la journée d'aujourd'hui

Lundi 08 Août 2022

De 06h56 à 07h00 Pause

Autre 4mn -10

Orphelin, Oliver grandit dans une institution jusqu'à sa neuvième année. On l'envoie alors en apprentissage chez un fabricant de cercueils. Comme on le maltraite, le garçon s'enfuit vers Londres. Livré à lui même, il tombe rapidement entre les mains de Fagin, un vieillard qui exploite une bande de jeunes voleurs.

Sur BE 1 dès 06h56 : Pause

De 07h00 à 07h55 La boîte à cartoons

Magazine jeunesse 55mn Tout public

Magazine jeunesse La boîte à cartoons. Tous les plus célèbres Toons s'invitent sur Be tv chaque semaine.

Sur BE 1 dès 07h00 : La boîte à cartoons

De 07h55 à 09h55 Belle

Film d'animation 2h Tout public

Suzu, une jeune adolescente introvertie de 17 ans vivant avec son père, devient "Belle", chanteuse célèbre dans un monde virtuel de cinq milliards de personnes qu'elle découvre, un monde où chacun a son alter ego. Le sien a les cheveux roses et a une voix magnifique qui fait vibrer tous ses fans. Elle est aimée dans ce monde virtuel, ce qui la change de son quotidien, même si elle doit se protéger afin que son identité virtuelle demeure un secret dans le monde réel. Lors d'un de ses concerts, la Bête fait irruption mais est vite chassée par les protecteurs de l'univers U. Suzu, curieuse, décide alors de se lancer à sa recherche...

Sur BE 1 dès 07h55 : Belle

De 09h55 à 11h25 Songs of Love

Rediffusion Film : comédie musicale 1h30 Tout public

Maisie, jeune chanteuse, quitte son père mourant pour donner un concert. Alors qu'elle commence à chanter, elle se remémore ce que son père vient de lui raconter, l'histoire de sa rencontre avec sa mère Rose et leur vie commune. Une histoire qui débute en 1966 dans la petite ville côtière d'Hamilton, en Nouvelle-Zélande. Une nuit, Eric manque de renverser Rose, qui erre ensuite dans un parterre de jonquilles. C'est à cet endroit précis que les parents d'Eric se sont rencontrés, des années auparavant.

Sur BE 1 dès 09h55 : Songs of Love

De 11h25 à 11h35 Ouic Ouic

Rediffusion Film : court métrage dramatique 10mn Tout public

Dans un parc, un vieil homme est assis sur un banc, son chien à ses côté. Arrive une vieille dame qui promène aussi son toutou. C'est le coup de foudre.

Sur BE 1 dès 11h25 : Ouic Ouic

De 11h35 à 13h00 One second forever

Documentaire société 1h25 Tout public

Une seconde suffit pour bouleverser une vie. En racontant l'histoire de cinq automobilistes qui ont provoqué des accidents de voiture graves et mortels et en recréant leurs accidents, One Second Forever emmène les conducteurs dans un voyage où ils doivent affronter leur culpabilité et la transformer en un message de prévention.

Sur BE 1 dès 11h35 : One second forever

De 13h00 à 13h20 American Dad ! : L'armoire fantastique

Rediffusion Série d'animation 20mn -10

Saison : 16 - Épisode : 6 - Stan sombre dans le mysticisme après avoir découvert que son avenir sera probablement minable. Roger, pendant ce temps, crée une série pornographique.

Sur BE 1 dès 13h00 : American Dad !

De 13h20 à 13h45 Barry : Beignets by Mitch

Série humoristique 25mn -12

Saison : 3 - Épisode : 6 - Barry se retrouve complètement isolé, sans véritable ami, compagne ou famille vers qui se tourner. Fuches, lui, continue de contacter les proches des victimes du tueur à gages en le revoyant vers lui. - Critique : Les rêves de nouveau départ de Barry Berkman, tueur à gage et acteur en herbe, ont échoué. Contraint, pour payer les factures, d’exécuter amants, maris et femmes infidèles, il se laisse submerger par ses traumatismes, contrôle de moins en moins ses pulsions violentes, au grand dam de sa compagne Sarah, dont la carrière de comédienne décolle. Coincé entre son ancien prof de théâtre, qui veut sa mort, et les mafias tchétchènes et boliviennes, il doit trouver une porte de sortie… Sorte de cousine tragicomique de Breaking Bad, Barry s’améliore à chaque saison. Ce retour très attendu, après trois ans d’arrêt pour cause de pandémie, excelle dans l’équilibre explosif que Bill Hader, brillant auteur et formidable acteur, parvient à trouver : on passe de l’hilarité à l’émotion, d’un gag absurde à un plan terrifiant. L’« humanisation » de Barry, psychopathe sanguinaire un instant, gosse paumé le suivant, n’est jamais simpliste. Sa brutalité, y compris envers sa compagne, nous bondit au visage entre deux séquences tordantes. Un tour de force.

Sur BE 1 dès 13h20 : Barry

De 13h45 à 14h40 Smother

Série de suspense 55mn -10

Saison : 1 - Épisode : 1 - En Irlande, dans le comté de Clare. A l'occasion de ses 50 ans, Val Ahern et son mari Denis organisent une grande fête dans leur maison, invitant leur famille et bon nombre de leurs amis. La soirée est ternie par une annonce inattendue de Denis. Le lendemain, son corps est retrouvé au pied d'une falaise. Val s'interroge sur les véritables relations de son défunt mari avec sa famille... - Critique : Au lendemain de retrouvailles familiales mouvementées, le cadavre de Denis Ahern est découvert au pied des falaises d’une bourgade irlandaise aussi humide que mystérieuse. En enquêtant sur les circonstances de la mort du père de famille, son épouse Val s’aperçoit que son mari était un manipulateur, empêtré dans d’innombrables secrets et manigances. Comme dans Le Garçon dans la lune et La Fin d’une imposture, deux de ses polars à succès, la romancière irlandaise Kate O’Riordan dissèque les relations qui unissent une famille confrontée à un drame. Scénariste pour Smother, elle s’attache davantage à bâtir une atmosphère sombre autour de personnages torturés qu’une intrigue policière complexe. Une promesse alléchante sur le papier, qui convainc notamment dans le thriller britannique Broadchurch (Chris Chibnall, 2013), mais qui déçoit ici du fait de longueurs superflues et du manque de relief de certains personnages secondaires, trop nombreux. Des protagonistes féminins plus fouillés, tels que Val (Dervla Kirwan), matriarche avide de contrôle, ou Anna (Gemma-Leah Devereux), sa fille tiraillée entre son mari et ses beaux-fils, ainsi que des décors naturels dépaysants valent tout de même de s’attarder sur cette création celte.

Sur BE 1 dès 13h45 : Smother

De 14h40 à 15h30 Smother

Série de suspense 50mn -10

Saison : 1 - Épisode : 2 - Le comportement de Grace plonge Val dans le désarroi. Pendant ce temps, les autorités s'intéressent de plus près à la famille Ahern depuis que l'enquête ne considère plus la mort de Denis comme un malheureux accident.

Sur BE 1 dès 14h40 : Smother

De 15h30 à 17h05 The Father

Rediffusion Film : drame 1h35 Tout public

Anthony, 81 ans, vit dans son spacieux et confortable appartement londonien. Il est atteint de démence, et a fini par démotiver son dernier soignant. Il oublie tout des évènements de sa vie passée, et il ne retrouve jamais sa montre à laquelle il tient tant et qu'il dépose pourtant toujours au même endroit. Sa fille Anne vient lui rendre visite et l'informe qu'elle a rencontré quelqu'un. Elle doit déménager à Paris pour vivre avec son nouveau compagnon. Le vieil homme accuse le coup. Le lendemain, il tombe sur Paul, qui semble vivre également dans l'appartement. Il est le mari de sa fille Anne, qui n'est plus la même femme... - Critique : Genre : Mal de père. Les premières minutes, trompeuses, laissent craindre un drame familial ordinaire. Anne (Olivia Colman) rend visite à son père, Anthony (Hopkins, donc), après qu’il a, une fois encore, congédié l’aide-soignante censée veiller sur son quotidien. Le vieil homme se justifie – l’indélicate lui aurait volé sa montre. Dès qu’Anne retrouve l’obsédante tocante, planquée dans la cachette habituelle d’Anthony, on a compris : l’ancien ingénieur, atteint par la maladie d’Alzheimer, perd la mémoire. Confiné dans un grand appartement londonien au chic un peu daté qui sent le studio de cinéma, le quasi-huis clos revêt une dimension étrangement factice dont Florian Zeller va savamment exploiter la plasticité. Comme au théâtre, il s’affranchit du réalisme : The Father fonctionne par bascules ou glissements successifs, jusqu’à tutoyer le fantastique. D’abord d’une sagesse frôlant la neutralité télévisuelle, la réalisation s’enhardit à mesure qu’elle explore le labyrinthe mental de l’octogénaire. Un travelling avant dans un couloir devient ainsi lourd de menace et les temporalités se brouillent... Tout cela resterait platement théorique sans les interprètes. D’un haussement de sourcil, d’un sourire rougissant, Olivia Colman en raconte plus qu’en dix pages de dialogues. Par sa modestie, sa profondeur, elle laisse un champ immense au spectateur, et à son partenaire la part du lion. Anthony Hopkins, 83 ans, arrive ainsi en majesté, habité de ses fantômes, le médecin d’Elephant Man, le majordome des Vestiges du jour, et Hannibal Lecter, le génie du mal du Silence des agneaux. Il s’en dévêt magistralement, au-delà de la pudeur, poignante mise à nu qui le laisse en pyjama, homme-enfant inconsolable ne sachant plus l’heure qu’il est. Sa montre perdue à jamais.

Sur BE 1 dès 15h30 : The Father

De 17h05 à 18h35 Supernova

Film : drame 1h30 Tout public

Deux décennies après leur rencontre, la passion ne faiblit pas dans le couple que forment Sam et Tusker, deux hommes encore très actifs à l'aube de leurs retraites. Malheureusement, Tusker apprend qu'il est atteint de démence, une maladie qui ne lui laisse que peu de temps avant de perdre ses capacités. Sam décide de se consacrer à son compagnon et de sacrifier sa carrière contre quelques instants de bonheur à ses côtés. Les deux se lancent dans un ultime voyage en camping-car, qui représente pour eux une sorte de tournée d'adieu auprès de leurs proches. Etrangement, le rythme des disputes ne faiblit pas malgré la situation... - Critique : Sam et Tusker, en couple depuis vingt ans, décident de partir tous les deux en camping-car puisque le temps de leur amour est compté. Il arrive qu’un film puisse se résumer à deux noms : ici, ceux de Colin Firth et Stanley Tucci, que l’on suivrait jusqu’au bout du monde, même si les étapes de leur périple obéissent sans grande originalité à cette forme de road-movie, de plus en plus répandue, où il est question de « dernier voyage ». La tendre inquiétude de l’un, l’orgueil à fleur de peau de l’autre, les promesses, les mensonges, les souvenirs qui restent et ceux qui vont s’effacer à cause de la maladie : chaque regard des vieux amoureux touche, grâce à ces deux immenses ­comédiens, filmés en majesté.

Sur BE 1 dès 17h05 : Supernova

De 18h35 à 20h30 Here Today

Rediffusion Film : comédie 1h55 Tout public

Emma Payge, une chanteuse new-yorkaise qui se produit dans de petits cabarets, est l'heureuse gagnante d'un déjeuner avec Charlie Burnz, une légende de la comédie. En peu de temps, la jeune femme et le célèbre humoriste se lient d'amitié, malgré un début de relation extrêmement difficile. Sans accorder d'importance à leur grande différence d'âge, ils nouent des liens d'amitié profonds, tous deux persuadés d'avoir trouvé en l'autre son âme soeur...

Sur BE 1 dès 18h35 : Here Today

De 20h30 à 21h25 Westworld : Metanoia

Rediffusion Série de science-fiction 55mn -12

Saison : 4 - Épisode : 7 - Charlotte poursuit son plan de création s'une toute nouvelle espèce. Bernard persiste à croire en la possibilité d'une autre issue grâce aux combattants de la liberté. - Critique : La fin de la saison 3 promettait un monde nouveau… Place au chaos et au sang. Il suffit de voir réapparaître l’homme en noir (Ed Harris, qui retrouve son rôle de grand méchant) pour le comprendre : les humains, qui pensaient goûter aux joies d’une liberté toute neuve après la destruction de l’intelligence artificielle programmée pour contrôler leur destin, ne sont pas au bout de leur chemin de croix. Ce début de saison — la dernière — nous téléporte sept ans après les insurrections : les créatures humanoïdes sont sur le point d’anéantir l’humanité… Semés de références aux origines, les premiers épisodes foisonnants de ce grand finale inversent les rapports de domination et reconfigurent, une fois de plus, l’univers de la série de HBO, lancée comme un blockbuster en 2016, puis mal-aimée en raison de sa cérébralité et de sa prétendue froideur. Jonathan Nolan et Lisa Joy, ses brillants créateurs, en reviennent ainsi, au-delà de la question de la transhumanité, à la grande affaire de Westworld : la fiction elle-même, son éthique, son sens. À travers la trajectoire de Dolorès, de Maeve, ou de Bernard, ce n’est rien de moins que la place de l’auteur, le désir du spectateur et l’émancipation du personnage qui sont en jeu… Concept, vous avez dit concept ? Oui, mais jamais sans grand spectacle et, osons l’espérer, sans quelques éclats d’émotion.

Sur BE 1 dès 20h30 : Westworld

De 21h25 à 23h05 Le Calendrier

Rediffusion Film d'horreur 1h40 -12

Privée de l'usage de ses jambes depuis trois ans, Eva traverse ses épisodes de dépression en avalant toutes sortes de comprimés qui apaisent ses angoisses. Un jour, alors qu'elle fête son anniversaire qui se déroule peu avant Noël, une amie lui offre un calendrier de l'Avent en bois pour le moins inquiétant. Intriguée, Eva accepte de jouer le jeu, et de se plier aux règles exigées. Avec les chocolats, la jeune femme découvre jour après jour des messages de plus en plus étranges qui l'emmènent dans des hallucinations. Au grand dam de ses amis inquiets pour sa santé mentale, elle poursuit pourtant le jeu comme happée par l'objet...

Sur BE 1 dès 21h25 : Le Calendrier

De 23h05 à 00h45 L'invitation

Rediffusion Téléfilm dramatique 1h40 -12

Sophie et Nicolas Gravel quittent Paris pour s'installer en Province avec leur jeune fils, Maxime. Peu après leur déménagement, ils rencontrent leurs nouveaux voisins, Angela et Patrice Maupin. Le hasard fait bien les choses : les Maupin ont eux-mêmes un fils de l'âge de Maxime, et les deux enfants commencent à passer du temps ensemble. Mais après quelque temps, Sophie commence à trouver que son fils a changé. Autrefois plein de vie, il semble éteint, et présente d'étranges marques dans son dos...

Sur BE 1 dès 23h05 : L'invitation